AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Sam 24 Nov - 7:50
« Burn, baby, burn »



C'était facile de trouver où se situait ce genre de chose. On suivait les pompiers ou la fumée, ça revenait un peu au même. Je mâchais ma gomme calmement malgré cette anxiété que je tentais de contenir. Je n'aimais pas les feux. J'en avais peut-être même peur. C'était ce rêve, toujours ce rêve. Les flammes exagérément hautes, qui lèchent murs, plafond et sol. La chaleur intense, la sensation de brûler, de manquer d'air, la mort peut-être. Quand j'étais plus petit, c'était terrifiant. Je me réveillais avec des sueur froide sentant encore la chaleur du feu sur ma peau s'atténuer graduellement. Je rêvais beaucoup moins, mais ce rêve revenait à quelques reprises. Une fois par deux mois environ.

C'était mon premier feu à Sunshine et semblerait que ce n'était pas important. Les pompiers étaient déjà sur place et s'occupaient de contrôler les flammes pour qu'elles ne s'éparpillent pas sur les autres bâtiments autour. Il ne restait que nous qui traînait. Mon coéquipier qui conduisait, s'arrêta près des autres voitures de police et il sorti. Voyant que je ne bougeais pas vite, il me fit signe ce qui me ramena à l'ordre. Le feu n'était pas éteint. Les flammes étaient à peine plus hautes que trois pommes à présent, mais le feu n'était pas éteint. Ça provoquait chez moi une espèce de fragilité. Je me sentais sur mes gardes, comme si les flammes allaient soudainement monter à des mètres de haut pour m'engloutir me brûlant vif. Restant tout de même professionnel, je ne fis que serrer les dents et je m'approchai de mes collègues pour savoir ce qu'il en retournait.

Aucun mort, aucun blessé, mais pour ce qui était de l'origine du feu, il fallait attendre que tout soit éteint. J'ignorais si j'allais être simplement capable d'aller marcher dans ces débris pour suivre le sergent détective. Cette pensée m'arracha un soupire, puis, pour patienter, je me mis loin des flammes pour mieux les observer dans leur ensemble. Des flash de mon rêve revinrent ce qui me fit froncer légèrement les sourcils, mais je mis rapidement le tout de côté.

Une fois le feu complètement éteint, je dû me retenir de montrer un signe de faiblesse, une grimace entre-autre. J'accompagnai le sergent et heureusement, il n'y avait pas de grande histoire. Ça ne semblait pas être un incendie criminel. Un pain qu'on avait oublié au four qui avait fait flamber le reste de l'établissement. Un rapport très rapide à écrire et autre bonne nouvelle, ce n'était pas à moi de le remplir. Soupire de soulagement. Alors que je pensais rentrer, l'image d'Ashley abaissa un peu mon enthousiasme, mais de l'autre côté, aller prendre un verre avec les autres n'était pas très alléchant non plus. Parce que oui, une soirée était entrain de s'organiser avec les collègues. C'était pas mon truc. Voyant alors un visage familier parmi les hommes en uniforme, je saluai de la tête en m'approchant.

    « Salut, Fletcher. C'était pas trop chaud ? »

Je connaissais Aaron que depuis peu de temps, mais je le connaissais assez pour me sentir mal si je ne lui disait pas un petit bonsoir. De toute manière, ce n'était pas comme si je me forçais. Il était sympathique et je voulais bien m'enlever les images des flammes de la tête. Parler me ferait du bien, même si je parlais très peu.
made by redsky


Dernière édition par Alex Cooper le Sam 24 Nov - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Sam 24 Nov - 8:47
♕ Fire !


Un autre feu qui s'est déclarait près des commerces, en plus. Mais cette fois, c'était un petit et par chance, il était encore assez faible quand on avait débarqué sur place. On avait vite fait de le maitriser. Sirènes de policier et de pompiers, pleures, cris se propageaient vite dans les rues. C'était le premier en 2 semaines, c'est étonnant. J'étais près d'un public qui voulait s'approcher par curiosité mais je reculais ces personnes assez rapidement en criant : ▬ Vous ne pouvez pas entrer ! Reculez !

Des retardataires arrivés encore, des policiers, cette fois. Ce seront surement ceux qui décrèteront si oui, c'est un accident ou non, c'est un feu volontaire. Dans ce cas, un coupable devra être trouver. Bref, leur procédure habituelle. Je rejoignais le camion voyant que la foule diminuait - et puis quelqu'un prenait la relève - et retirait la combinaison, du moins le casque - si je ne continuais pas c'est que les quelques pompiers suffisaient à faire le reste et je serais plus gênant qu'autre chose. - N'allait pas croire mais cette tenue pèse bien une tonne.

D'un côté, j'étais heureux. Cette fois, il n'y avait aucune victime ni blessé. Plus de peur que de mal. Rien qu'à cette pensée nous pouvons juste sourire de satisfaction et de nous dire qu'on est chanceux. Mais aller dire ça aux personnes qui viennent de perdre leur magasin, leurs biens.

« Salut, Fletcher. C'était pas trop chaud ? »

Cette voix et ce ton qui sortaient des autres me faisaient quitter mes pensées, et relevant la tête pour faire face, je répondu d'un naturel, comme si rien de tout ça s'était passé :

▬ Héhé, il y a plus chaud, je pense tu sais, Alex ! Ricanais-je. ▬ Encore, et comme toujours, les derniers à arriver sur place ? Taquiner, ils ne nous restent plus que ça pour ne pas sombrer. Et puis, quand on sait qu'on peut se le permettre avec un ami comme lui. L'ambiance paraît plus ... agréable. C'est pourquoi, on avait - plus ou moins - organiser une fête pour nous changer les idées entre collègues.

Je me changeais en même temps que je lui parlais. ▬ Prêt pour la soirée ? Dis-je enthousiasment. Je me retrouvais caleçon noir et t-shirt blanc devant le peu de gens qu'il restait mais qui ne voudrait pas avoir une telle vue - surtout quand ça moule bien - ? Assis sur le camion de pompier, je venais à soupirer, à décompresser juste un instant en attendant des réponses.



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..


Dernière édition par Aaron B. Fletcher le Sam 24 Nov - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Sam 24 Nov - 10:28
« Burn, baby, burn »



Toujours de bonne humeur celui-là. Ce devait être le genre qui n'abandonnait jamais, qui gardait toujours espoir, l'homme typique que les gens aimaient à leur côté. Il était rare de combiner apparence et personnalité en un seul être, car oui il se fait très souvent remarquer par la gente féminine. Parfois, je me demandais si Fletcher lui-même le remarquait ou s'il était trop tête en l'air pour s'en rendre compte. Je ne le connaissais pas à ce point, mais il avait l'air de ce genre. Malgré ses petites blagues de bon goût, je ne souriais pas. En résumé, j'étais tout son contraire et vice-versa. Je n'avais pas le sourire facile et encore moins le rire. Je devais sûrement le tenir de mon père. Néanmoins, mon expression impassible ne semblait pas perturber le pompier. Du moins, si cela le dérangeait, il ne le montrait pas. De mon côté, ce n'était pas parce que je ne souriais pas à ses paroles comiques que je ne l'appréciais pas.

    « Oui, je sais. » répondais-je d'un ton neutre en reposant mon regard sur le petit établissement noirci.

À la petite taquinerie, je retournai mon attention sur lui me rappelant que je voulais d'abord me détacher des flammes. J'hochai d'abord la tête avant de répondre.

    « De toute manière, on doit attendre que vous éteignez tout pour trouver le "pourquoi". Et puis, plusieurs étaient déjà là. »

Je soupirai sachant que je me cherchais des excuses. Je finis donc par lever ma main droite d'un signe innocent.

    « Mais je l'avoue, on aurait dû être ici plus tôt. »

En fait, j'avais fais presque exprès pour retarder notre départ du poste en espérant justement éviter la vue des flammes. Heureusement, cette fois-ci, il n'y avait pas de blessé, mais ça aurait pu arrivé et je n'aurais pas été là pour les aider. Bon maintenant, ça me culpabilisait. Je me promis donc qu'à l'avenir, j'arriverai plus tôt. Voilà. Retrouvant un Fletcher en caleçon et en t-shirt blanc, je me permis d'arquer un sourcil sans plus n'ayant aucune difficulté à suivre la conversation. À la question, j'hésitai un peu laissant mon regard survoler les autres qui rangeaient le tout avant d'hausser l'épaule gauche.

    « Je crois pas. On peut facilement comprendre que c'est pas vraiment mon truc. »

Une Ashley frustrée me revint en tête et je retins une grimace. Je trouvais presque dommage qu'il n'y avait pas plus de boulot pour ce soir. Je pensais même proposer mon aide pour rédiger le rapport juste pour passer plus de temps au poste, mais après ma conjointe me reprocherait de faire des heures supp' sans raison. Après, elle inventerait de nouveaux problèmes sortis de quelque part sous son crâne et... Je soupirai, vraiment las à l'idée de rentrer tout de suite.

    « Peut-être un verre... » lançais-je comme réponse finale.

Ça ne pouvait pas me tuer même si, comme j'avais précisé, c'était pas mon genre. Du moins, pas avec tout le monde. C'était souvent ennuyeux parce que je ne faisais qu'écouter étant donné que j'ai rarement quelque chose à dire. De plus, certains collègues étaient mal à l'aise en ma présence, ma froideur les intimidait peut-être.
made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Sam 24 Nov - 11:43
♕ Fire !

« Oui, je sais. »

Fidèle à lui-même, et cela me faisait sourire d'un côté. Un peu distant et froid dans ses réponses. J'avais appris à ne pas m'arrêter sur de simple réponse dite aussi neutre que ça. Mais j'admets que parfois, c'est déboussolant ... Ne pas savoir si tu es apprécié ou juste détesté par ce genre de personnalité. On se demande toujours : " A quoi pense-t-il ? "; " Honnête ou simple manipulateur ? " et un tas d'autres questions. Pourtant, je ne pense pas qu'il du genre à laisser tomber quelqu'un. Du moins, son job me faisait penser ça.

« De toute manière, on doit attendre que vous éteignez tout pour trouver le "pourquoi". Et puis, plusieurs étaient déjà là. » Soupirant : « Mais je l'avoue, on aurait dû être ici plus tôt. »

Il marque un point mais une équipe en plus fait parfois la différence. Parlant de connaissance de cause ... ▬ C'est vrai, c'est vrai ! Mais imaginons que le coupable soit encore sur place, en imaginant bien sûr qu'il s'agit d'un acte criminel, une équipe en plus changerait la donne ! Et puis accabler les équipes de pompiers pour retenir la foule ... Voila, quoi. Je taquinais encore, j'étais bien parti alors je continuerai même si ici, ça avait plus l'air d'une morale ... Je me demande pourquoi il est arrivé plus tard que les autre. Oui, je le connaissais mais pas plus en détails. Je le voyais souvent quand je devais apporter un x truc au commissariat. Maintenant que j'y pense ... Je connais presque rien de lui. Je crois que cette soirée va pouvoir régler ça, j'espère.

« Je crois pas. On peut facilement comprendre que c'est pas vraiment mon truc. » Répliqua-t-il. Je fis une petite moue à l'idée qu'il décide de ne pas venir. Cette " fête " allait nous changer les idées et on a tous besoin.

▬ Huh ?! Tu n'es pas drôle parfois ... Surtout qu'on avait prévu ça depuis un moment. Soupirai-je et j'enfilais ma veste et un jeans. Non que je veux pas me balader cul tout nu dans la rue mais c'est tout comme. ▬ Fait un effort ! D'autres n'avaient pas forcement le temps et ont quand même dit oui. Comme moi ! Ou pas. Entre rester seul chez moi dans mon appartement et la télévision pour seul loisir et une sortie, le choix est vite fait. Je râlais presque comme un enfant auquel on lui refusait quelques chose d'important ou qu'on le contrarie simplement. Oui, ça me contrarié qu'il ne vienne pas.

« Peut-être un verre... » Conclu-t-il. Eh bah voila quand il veut ! ▬ Tu passes directement au bar ? Ou tu as prévu de retourner au poste avant ? J'avoue, je n'avais pas de chauffeur et y allait avec le camion, hein, hein. C'est hors de question.





Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Dim 25 Nov - 14:57
« Burn, baby, burn »



Je n'avais pas trop apprécié la petite leçon, mais je savais qu'il avait raison. Ce n'était pas parce que j'avais peur du feu que je pouvais me permettre d'être le dernier arrivé sur un lieu d'accident. Toutefois, ce léger froissement ne me resta pas. Le voir faire la moue alors qu'il avait mon âge, s'il n'était pas plus vieux, m'amusait un peu. Je ne le laissai pas voir naturellement, mais je trouvais cette attitude gamine quelque peu distrayante même si elle pouvait peut-être devenir fatigante à la long.

Il sembla surtout content que je finisse par accepter. Au moins, je pourrai converser avec quelqu'un sans sentir que je dérange. Avec les autres, c'était toujours comme ça. Je voyais le malaise, donc j'avais pris l'habitude de ne pas être dans les pattes et faire mes trucs moi-même. De toute manière, la présence des autres m'incommodait, ça faisait mon bonheur. En ce qui concernait Fletcher, c'était quelqu'un qui rayonnait et qui avait toujours quelque chose à dire, bref il pouvait combler les silences qui étaient inévitables.

En me demandant alors où j'allais, je ne lui répondis pas tout de suite, l'étudiant d'abord. Son air si naïf et ce sourire était presque trop exagéré. Je lâchai un soupire.

    « T'as besoin de transport... »

C'était assez évident, non ? J'hochai alors la tête avant de m'écarter une seconde pour aller parler avec mon collègue. Lui se rendait au bar avec un autre allait justement me demander si je pouvais ramener la voiture au poste. Je devais me changer aussi. Autant certains aimaient avoir l'attention qu'attirait l'uniforme, autant moi je voulais m'en débarrasser si elle était inutile. Je revins donc vers le pompier.

    « T'es chanceux. Je dois passer au poste avant. On prendra ma voiture de là. »

Aucune chance de prendre une voiture de police non plus. Je devais rentrer chez moi après de toute façon. Le poste devait être à un quinze minutes d'ici alors ça se ferait assez facilement.

Je pris donc les clefs et m'installai côté conducteur avant de m'éloigner du site de l'accident m'assurant que les curieux avaient été dispersés. Il n'y avait plus grand chose à voir maintenant. Une fois au poste, je me rendis au vestiaire pour remettre mes vêtements de civil et vérifiai quelques trucs par la même occasion. J'aurais pu rester là le reste de la soirée, mais on me rappela l'heure et je n'ai eu d'autre choix que de me mettre en route.

    « Désolé, j'aime beaucoup mon travail... » m'excusais-je à Fletcher en prenant mes clefs.

On me le reprochait souvent d'ailleurs. D'aimer trop mon travail, mais bon, c'était la vie. Je montai alors dans ma Ford Taurus grise qui était évidemment propre et soupirai de nouveau. Beaucoup de soupires en une soirée quand même.

    « J'aime pas ces soirées cocktails... » grommelais-je plus pour moi que pour lancer un sujet de conversations.

Moi et le social... ça devait faire au moins mille.
made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Mer 28 Nov - 4:41
♕ Fire !

« T'as besoin de transport... »

Je ne suis pas crédible avec mon air d'homme naïf et je le sais mais je peux pas m'empêcher d'être ainsi. Prendre la vie au sérieux n'est pas mon fort, après tout, elle m'a jamais fait de cadeau en particulier mais je suis pas non plus du genre en me lamenter sur mon passé.

▬ O-ouais ... Ma vieille voiture est encore en panne ... Cette vieille auto me lâche souvent et on m'a déjà de changer mais une nouvelle coûte trop cher ! Je le vis partir vers son collègue, surement pour savoir quoi, et j'en profitai pour finir de me changer en enfilant une paire de basket noire. Un de mes collègues venait chercher le camion pour le ramener à la caserne.

« T'es chanceux. Je dois passer au poste avant. On prendra ma voiture de là. » Venait-il m'annoncer. Alléluia ! Je devrais pas aller à pied ou encore en bus ! J'affichai un sourire satisfait à sa réponse.

▬ Chanceux ? Je le suis souvent ! Blaguai-je un peu. ▬ Pas de soucis pour le post. Je le suivis m'installant côté passager et en quelques minutes, on se retrouvait au poste de police. Je patienté à l'intérieur le temps qu'il se change avant de repartir de nouveau. C'est une chance, un peu, que le poste ne se trouve pas encore trop loin et puis les routes deviennent peu à peu vide. Cela va relativement vite. Maintenant que j'y pense, ça doit être la première fois que je vois Alex en tenue de civil. Enfin, je pense. Vu que les seuls fois où je le croisai c'était ici, au commissariat.

« Désolé, j'aime beaucoup mon travail... » S'exclama-t-il.

▬ Huh ? Encore heureux que tu aimes ce que tu fais ! Et puis, il n'y a pas plus sympa comme métier ! Penses-tu ! Toujours en action et symbole de la justice. Surtout, ça. Arrêter les criminels. ▬ Je trouve ça assez normal ... J'étouffai mes dernières paroles pour reprendre un souffle qui s'était coupé un instant.

On finit par reprendre la route et ENCORE un autre soupire. « J'aime pas ces soirées cocktails... » Toujours entrain de râler ! ça m'amusait un peu d'ailleurs quand il râle. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il est un peu mon opposé alors voir quelqu'un de pessimiste alors que je suis un grand optimiste. Je me retournai vers lui pointant mes index sur les coins de mes lèvres étirant un sourire.

▬ Souris, un peu ! Pour voir ! Venais-je le taquiner avant de reprendre place sur mon siège. Je me doute que ça n'aille pas fort avec ses collègues avec son sale caractère, enfin sale ... façon de dire. ▬ Je suis sûr qu'on va s'amuser ... On partait enfin à cette soirée avec sa Ford impeccable ... Contrairement à ma ... carcasse.




Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Mer 28 Nov - 15:28
« Burn, baby, burn »



Il n'y a pas plus sympa comme métier... Je me demandais bien ce qu'il voulait dire par là. Après tout, lui-même était pompier, non ? Souvent, c'était eux qui arrivaient sur les lieux en premier et ils pouvaient tomber sur n'importe quoi. Et il combattait le feu... Pour moi, c'était un véritable signe de courage. Malgré la chaleur, malgré la fumée, malgré la petite voix dans ta tête qui te dit que tu pourrais y rester et malgré les flammes ravageuses qui pourraient tout avalé, eux avançaient et sauvaient des vies. N'aimait-il dont pas son propre métier ? D'ailleurs, il suivit avec un phrase étrangement construite. Il ne la termina pas. Bizarre, mais je ne relevai pas.

Se mettant en route, je me plaignis comme à mon habitude. Bien sûr, je savais que sortir me ferait peut-être du bien, mais je n'aimais pas trop. Si j'aurais pu travailler jour et nuit, je l'aurais fait. Depuis mon enfance, j'avais été seul uniquement entouré de deux ou trois connaissances qui disparaissaient aux fils des années. J'avais compris que les "amis" n'étaient qu'éphémères et qu'entretenir ce genre de relation demandait beaucoup trop de temps pour rien. Avec Ashley c'était différent évidemment. Quoi que...

Je fronçai les sourcils un instant avant de remarquer la mimique de mon collègue, assit à ma droite. J'haussai un de mes sourcils soudainement interrompu dans mes pensées par un Fletcher qui s'étirait les lèvres en un sourire caricaturé et vraiment trop large pour être naturel. Néanmoins, cela me fit... sourire en retour ? Non, c'était plus une esquisse ou une ombre comme on le dit si souvent. Cela eut pour effet de détendre un peu mes traits ainsi que le reste de mes muscles. Il avait raison, encore. Je ne devais pas voir ça du mauvais côté en partant. D'accord, je n'avais aucun talent en sociale, mais j'étais tout de même accompagné d'un maître en la question. Je n'avais qu'à observer comment il interagissait avec les autres et avec un peu de pratique, très discrète et secrète, peut-être que j'y arriverais un jour.

    « C'est bien parce que tu es là que j'y vais... » avouais-je sans hésiter. « Je sais que je ne serai pas seul dans mon coin. Tu ne comptes pas te débarrasser de moi en arrivant, hein ? »

Moi ? Faire de l'humour ? C'était un essaie, mais je n'avais nullement changer mon ton de voix. Maintenant que j'y pensais, peut-être qu'il le prendrait comme une véritable question. Putain, j'étais con. Je me raclai donc la gorge avant de me reprendre.

    « C'était... une blague. »

Bien rattrapé Cooper... crétin. J'avais du pain sur la planche, moi. J'étais le classique du socially awkward. Enfin, peu importe. Je me stationnai à une distance raisonnable, c'était une chance avec ce monde, et je sortis de la voiture sans un mot trouvant que je m'étais assez ridiculiser avec ma blague ratée. À l'intérieur, il ne fut pas difficile de trouver la réservation: ils étaient presque tous là. Ils buvaient de la bière, parlaient fort, rigolaient avec les deux serveuses qui s'occupaient des tables... J'avais l'impression de voir une scène de vikings alcooliques et tripoteurs de femmes. Trois mots: pas ma place. Je voulu tourner les talons, mais en tombant face à Fletcher qui me suivait, je me résignai et me dirigeai vers ce qui semblait à "ma bande". Quelques-uns déjà quelque peu pompette, me saluèrent avec bonne humeur, mais la plupart se contentèrent de me lancer un "salut, Cooper" timide. Ça ne me dérangeait pas le moins du monde. J'allais donc m'asseoir au bout de la table et demandai une bière avant de tenter de suivre les conversations animées. J'abandonnai très rapidement me mettant simplement à vaguer dans les brumes de ma pensée.

Mais avant, j'observai le pompier saluer les autres de manière naturelle. Comment faisait-il ? Décidément, je ne le comprenais pas ce qui se transforma en une curieuse fascination. Même si je trouvais l'idée d'étudier le phénomène Aaron Fletcher puéril, je me disais que ça ne devait pas être si néfaste. J'espérais au minimum qu'il ne me laisse pas dans mon coin. Faut dire que je n'étais pas sous sa responsabilité. Cependant, je n'allais pas rester ici à rien faire. Bon, une bière et j'étais parti, point.
made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Ven 30 Nov - 10:35
♕ Fire !
Je n'espérais pas vraiment de le faire rire mais le minimum, un sourire, un signe qui me dirait : C'est bon, tu m'as convaincu ! Et je l'obtenue. Comme toujours, voyons. Plus sérieusement, enfin ce qui pouvait me sembler plus sérieux que mon geste d'étirer exagérément mes lèvres.

« C'est bien parce que tu es là que j'y vais... » M'avoua-t-il. Dans un premier temps, je ne fis que le regarder, avec ma bouche légèrement entre ouverte, comme un idiot, encore. « Je sais que je ne serai pas seul dans mon coin. Tu ne comptes pas te débarrasser de moi en arrivant, hein ? »
Finit-il par me dire. « C'était... une blague. »

▬ Huh ? Un sourire et un regard un coin, un peu pervers, je repris la parole pour dire sur un ton assez ... Psychopathe ou violeur ou tout ce qui peut sembler à quelque chose de pas très, très net.▬ A moins que tu préfères faire autre chose ? Je laissais un petit temps sans un mot, ni un bruit. Pour ensuite, un semblant d'éclat rire " normal ", il était ni abusé ni forcé, un fou rire, en fait. Je venais à le rassurer en ajoutant que c'était une simple taquinerie de ma part. D'un côté, c'est un bel homme ...

Ah ! On était arrivés, enfin. J'entrais et saluer en parlant bien fort et agiter le bras en l'air comme un idiot. ▬ Huh ? C'est quoi ces manières ! D'où on tripote les serveuses ? Taquinais-je à un des collègues. Ils avaient tous plus ou moins rit, peut-être pour ma futilité. Quand on est pompette, on rigole de tout et de rien.

Une fois que j'avais fait le tour de la table, j'allais prendre ma place en commandant un whisky à la jeune serveuse qui verra des vertes et des pas mûrs ce soir, je pense. Je m'étais mis à la place juste à côté d'Alex comme je m'étais dit que j'allais essayer de le connaitre plus il n'y a pas mieux ! Un coude sur la table, l'autre sur le dos de la chaise et les rires partirent aussi vite. Je m'incrustais à peu près dans toutes les conversations tout dégustant mes verres de whisky.

Je n'étais qu'à deux verres après un quart d'heure, ça commence bien, on va dire. Je me retournai vers Alex lui posant une question qu'on m'avait posé il y a quelques instants. ▬ Alex ? Tu n'as encore rien dit ! Raconte nous donc une anecdote que t'as eu pendant ton service ! Un grand sourire aux lèvres comme d'habitude. Il n'y a pas plus marrant et de plus décontractant que de dire des gags sur les citoyens ! C'est pas très digne de nous, héros qu'on est, mais on dit pas ça pour être juste " vulgaire " envers eux. Je rappelai la serveuse une nouvelles fois : ▬ Remettez la même à moi et mon ami !



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Sam 1 Déc - 9:55
« Burn, baby, burn »



Je dois avouer m'être raidit quand Fletcher me fit le coup du "j'ai des pensées perverses". À quoi il pensait, lui ? D'accord, c'était une blague, mais c'était une drôle de blague à faire. Peut-être si j'aurais été une femme, mais encore... Je trouvais ça, peut-être déplacé. C'était à se demander à quoi il pensait. C'était pas des blagues à faire, non ?

Évidemment, une fois au bar, mon compagnon semblait dans son élément. Il souriait, riait, s'engageait dans des conversations aux sujets divers que ce soit politique, relation amoureuse ou encore des blagues. Il était une véritable machine. Je commençais presque à être jaloux, tiens. Que ce soit femme ou homme assit autour de la table, il attirait l'attention de tous dont la mienne même si ça me faisait presque mal de l'admettre. J'aurais bien voulu le bouder, c'était mission impossible. Aaron Fletcher avait toujours quelque chose d'intéressant à dire. Je me contentai de boire ma bière en l'écoutant lui ainsi que les autres.

Je jetai un coup d'oeil à mon mentor et première chose qui me vint à l'esprit fut de trouver sa manière de se tenir dangereuse. Aussi écrasé sur la chaise, un accident était vite arrivé. J'étais pas sa mère par contre. Juste que ça serait nul qu'il se blesse. Je fronçai légèrement les sourcils avant de poser mes yeux sur ma bière l'étudiant sous tous les angles. Je la humai même en me demandant si on ne m'avait pas drogué. Résultat: j'étais simplement bizarre ou je buvais trop vite. L'inspection de ma boîte crânienne fut remise à plus tard étant interrompu par la question du pompier. Je ne lui accorda qu'un rapide regard examinant plutôt mes collègues qui, en voyant mon air, reprirent leur conversation. Parler devant autant de gens ou avoir leur attention me mettait mal à l'aise. Ainsi le sujet de conversation général devint un sujet à deux. C'était déjà moins de pression sur mes épaules.

    « J'ai pas habitude de raconter ce genre de choses... » hésitais-je d'abord avant de trouver un incident plutôt insignifiant. « Mais y a bien une fois, une vieille dame qui disait qu'on avait voler son sac de nourritures pour chien qu'elle avait laissé dans son garage. On a bien voulu lui faire comprendre qu'elle devait simplement ne pas s'être rappeler de l'avoir ranger ailleurs, mais elle était bornée. Elle nous a demandé de faire enquête et tout. »


Je m'empêchai de soupirer en me rappelant l'impatience que j'avais eu, puis je me détendis souriant sûrement du regard en pensant à la fin de cette histoire rocambolesque.

    « Mais devine quoi ! La voisine avait bel et bien voler le sac de bouffe pour chien ! Une vielle harpie celle-là ! »

Un policier un peu plus loin eut un petit rire ayant sûrement écouter d'une oreille distraite l'histoire. Je me souvenais bien qu'il était là dans l'affaire. Ça rappelait de bons souvenirs, quoi qu'ils n'étaient pas si anciens. J'étais officiellement policier depuis peu après tout. Je terminai donc ma bière et au moment où j'hésitais à partir ou m'en prendre une autre, j'entendis Fletcher commander pour moi. Surpris, je me tournai vers lui, mon sourcil gauche arqué.

    « C'est quoi ça ? Tu veux me saouler ? Si je bois trop je pourrai pas prendre ma voiture pour rentrer chez moi, je sais pas si t'en est conscient. »

Surtout que je tenais mal l'alcool... Pour ça que normalement je m'en tiens à la bière et encore là, durant de grosses soirées, après cinq je suis quasiment k.o. Du whisky... Faudra que je trempe mes lèvres au dix minutes si je veux tenir la soirée.

    « Sinon, comment ça va en général ? »

J'étais pas pour rester muet et puis la glace était déjà brisée alors autant continuer sur ma lancée. Je connaissais très peu de Fletcher et c'était le moment idéal pour en apprendre plus sur lui. Pour quoi faire ? J'en avais aucune idée, mais parler me ferait peut-être du bien.
made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Dim 2 Déc - 8:29
♕ Fire !
Mon anecdote au boulot est plus commune. Des chats coincés dans un arbre pour nous, pompier, c'est notre quotidien. Au point où on se fait des mini-jeux entre nous. Du genre, qui en a sauvé le plus ou bien un simple délire où on se dit : " Encore un qui n'aime pas le traitement de son maître ! ".

« J'ai pas habitude de raconter ce genre de choses ... Hésita-t-il d'abord. Je me remis normalement sur ma chaise, les bras croisés sur la table. J'apportai mon intention sur lui. J'attendais impatiemment son histoire même si impatient était peut-être de trop. « Mais y a bien une fois, une vieille dame qui disait qu'on avait voler son sac de nourritures pour chien qu'elle avait laissé dans son garage. On a bien voulu lui faire comprendre qu'elle devait simplement ne pas s'être rappeler de l'avoir ranger ailleurs, mais elle était bornée. Elle nous a demandé de faire enquête et tout. »

Je venais à ricaner en imaginant la situation. Elles sont bien bornées ces mamies quand c'est pas les chats, ce sont ce genre de futilité. Pour les quelques oreilles qui venaient à écouter, on eut la même réaction que la mienne. ▬ Toujours la même rengaine avec ces dames ! Venais-je rajouter. C'était ni drôle ni intéressant mais sur le vif du sujet, on sort parfois des choses qu'on peut regretter ou qui n'ont pas plus de sens. La ridicule ne tue pas. « Mais devine quoi ! La voisine avait bel et bien voler le sac de bouffe pour chien ! Une vielle harpie celle-là ! »

Je viens taper le bras de mon voisin que je connaissais, je suis souvent avec lui en intervention. ▬ Ça me rappelle cette dame qui voulait faire venir un médecin pour son chat ! La fête battait à son plein, certains avaient déjà pas mal de verre en plus, des autres cadavres de bouteilles avant que Alex et moi n'arrivions ! J'en étais qu'à mon deuxième que je m'empressa de boire quand la serveuse me l'avait apporté. Quand le verre claqua légèrement sur la table, je le lui répondis pour dire que je l'écoutais. ▬ Ah mais ça ! Les gens volent tout et n'importe quoi maintenant ! Limite, ils vont dans les poubelles ! Oui, j'en ai déjà vu, c'était assez marrant mais je suppose que tous n'ont pas la même chance. A Sunshine les SDF sont nombreux mine de rien.

▬ Eh bah dans ce cas, on retournera à pied, ce n'est pas extrêmement loin ! Essayais-je de le rassurer. C'était pratique parfois, je l'avoue. Comme on est un assez gros groupe, les verres ne restaient as très longtemps vide. Le mien était déjà remplis et un " santé " avait envie la pièce pendant un court instant. J'entendis Alex continuait la conversation. Il avait enfin décider de profiter de la soirée ? J'espère. Il me demanda si ça allait dans l'optimisme, oui.

▬ Eh bien, sur deux interventions, on a eut aucun mort ni rien donc je peux dire que oui ! Rigolais-je. Dans le fond, je n'allais pas dans le meilleur de ma forme. Ma soeur étant pas très loin, et que je n'ai pas vu depuis un lustre, et puis à côté, il y a un peu la solitude qui me guette. Enfin, je m'en plains jamais aussi mais je n'aime pas que les gens soient au courant de ma petite vie confortable. Je laissais un petit blanc bruyant à cause des autre avant de lui demander à mon tour. ▬ Et toi comment ça se passe ?



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Lun 17 Déc - 6:58
« Burn, baby, burn »



Le prenant toujours comme exemple, je tentai de me faufiler dans les conversations. Je ne pouvais pas changer de personnalité d'une seconde à l'autre, mais je ne manquais pas de sujet de conversations, surtout lorsqu'il s'agissait du boulot. Je me renseignai alors sur une petite enquête qu'un de mes collègues menait sur un enfant qui aurait peut-être fugué. Je lui donnai quelques idées de pistes et nous discutâmes des endroits où le jeune aurait pu aller et tout ça. C'était assez intéressant, car j'avais toujours aimé les casse-têtes.

En voyant le verre de whisky devant moi, j'hésitai un peu. Trop boire c'était pas bien, on perdait le contrôle. Étrangement, la vision des flammes me revint, mais je rangeai cela tout de suite dans un coin de mon cerveau. Pas de ça ce soir ! D'ailleurs, j'étais bien là pour m'amuser, non ? Même si ce mot n'était pas vraiment dans mon vocabulaire quotidien, j'écartai mes questions et pris une gorgée de la boisson alcoolisée avant de grimacer légèrement, incommodé par la chaleur que le whisky procura à ma gorge. Mon attention retourna sur le pompier qui me répondait qu'on allait marcher si on devenait trop saoul. D'accord, ce n'était pas extrêmement loin, mais c'était loin quand même du bar à chez moi. Bon, au pire des cas, taxi, hein. La suite me surpris un peu. À ma question, Fletcher me répondit simplement par le travail. Pourtant il n'était pas du genre... Je pris une autre gorgée de whisky - c'était plutôt bon ce truc - pour réfléchir au retournement de question. Bien ? Parler de mon travail ? De ma vie ? D'Ashley ? Normalement, j'aurais répondu par un simple mot, mais avec le peu d'alcool que j'avais ingéré et mon envie de m'intégrer, cela sorti différemment.
    « Ça va, au bureau c'est tranquille. Des vols, des mamies mécontentes, des trucs comme ça, rien de très grave, la ville est plutôt calme. »

De mon pouce et index, je me mis à tripoter légèrement mon verre hésitant de nouveau si parler de ma vie privée était déplacée ou non, puis je porta le whisky à mes lèvres avant de continuer.
    « En ce qui concerne Ashley, c'est pas la même chose par contre. C'est ma conjointe. C'est con, je me sens mieux au travail qu'avec elle et si je pouvais, je ferais des heures supp'... »

Et ça, Ashley l'avait bien compris. On ne se disputait pas, mais ça n'allait pas être long. Elle me reprochait souvent de ne pas être beaucoup à la maison.
    «Peut-être qu'après six ans, ça ne fonctionne plus. »

J'haussai les épaules, sans plus. J'avais déjà trop dit de toute manière.
made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Lun 17 Déc - 10:01
♕ Fire !


▬ Le boulot, on a beau dire, 'est la vraie vie ! Enfin, pour nos genres de métiers !

J'affichais comme toujours mon grand sourire béa et ... Idiot, je l'admets ! Je voguais toujours entre plusieurs conversations même si le délire était toujours la même comme on est qu'un groupe, enfin je portais un peu plus mon attention sur Alex. Si tout va bien pour lui, niveau boulot tant mieux, j'ai envie de dire. OH !

▬ Huh ? Je savais pas que tu étais marié ... Et ça allait mal d'après lui, je le regardais l'air un peu embêté sans effacer le sourire mais une goutte de sueur froide coulait. D'un côté ... J'avais pas envie d'enfoncer le clou mais au tant être franc avec lui ?

Être sérieusement amoureux ... A chaque fois que j'y pense et que j'essaye ça finit par tomber l'eau soit je suis trop possessif soi-disant soit ce n'est pas réciproque ... Peut-être qu'être simplement en couple n'est pas pour moi ? Je venais tâter de nouveau mon verre pour le finir cul sec mais les verres défilant à une vitesse que je dirais raisonnable, il ne fallait pas longtemps avant que les commandes s'enchainent et quand on est un habitué, on est un habitué !

▬ Mh, j'vais un piètre conseiller avec ce que je vais dire ... Murmurai-je et Je mis ma chaise sur deux pieds me tenant à la table - oui, je sais pas resté sans bouger -. Je laissais un temps, j'avais juste pas envie de tourner autour du pot ni de remuer le couteau dans la plaie donc ... Laissant un soupir d'entendre avant de me reposer calmement sur les quatre pieds▬ J'dirais sincèrement que si tu n'es plus aussi bien avec elle ... malheureusement, d' arrêter ? Vous faites plus de mal qu'autres chose ... Je repris un gorgée de mon nouveau verre et rajoutait : ▬ Ce n'est que mon avis, bien sûr ! Il doit pas compter énormément d'ailleurs pour mon manque de vécu.

Après cette conversation, les heures passèrent un peu plus vite ... Surement l'alcool qui commençait à faire son effet, d'ailleurs, il est vite venu le moment où tout le monde commençait à rentrer. J'avais du pas mal ingurgiter pour ma part ... Et pour Alex ça valait de même, je pense. Au moins cette fête aura atteint son apogée sur une note de rigolade et non de bagarre, c'est ça d'avoir le métier dans la peau ! Je me retournais vers mon taxi le prenant en m’appuyant sur son épaule.
Idiotement et ce sourire idiot. Bien sûr.

▬ Je crois qu'on est bon pour retourner à pied ! Rigolais-je. ▬ J'habite à deux pâtés de maison !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Lun 17 Déc - 10:35
« Burn, baby, burn »



Je m'étouffai presque avec ma gorgée de whisky en l'entendant. Marié ? Jamais de la vie ! Je me sentais déjà instable avec Ashley, je ne me verrais pas montrer notre union devant dieu, n'importe quoi !
    « Pas marié juste... en couple. »

Fallait préciser ! Sinon j'aurais dit femme et non pas conjointe. Enfin, j'allais m'en remettre. Son conseil ne m'ébranla pas, car évidemment ça sortait de la logique. Toutefois, j'étais de la vieille école. Si tous les couples se séparaient après le moindre accro, ce serait pas beau. Oui, bon, les gens le faisaient déjà, mais moi je n'étais pas de ce genre. Je ne répondis rien et je m'occupai à terminer mon verre ainsi que m'imposer dans d'autres conversations. Me laisser aller donc. Après le nombre de verres que je buvais, on pouvait dire que je suivais cette règle à la lettre. Je n'en avais pas l'air bien sûr. Je gardais ce visage impassible et imperturbable, mais je sentais bien l'effet de l'alcool dans mon système.

Je sursautai lorsque Fletcher apposa sa main sur mon épaule. Surpris par ses mots, je levai les yeux sur la table pour voir que seul deux ou trois collègues y étaient encore. Ils prenaient d'ailleurs leur manteau pour partir. J'avais manqué un bout là, m'enfin. Je saluai les autres avant de me tourner vers le pompier.
    « Oui, ça m'en a tout l'air. Faudra marcher... »

J'en avais pas envie c'est sûr, mais le fait que Fletcher n'habitait pas loin me donna une idée. J'étais rarement paresseux, mais ça m'arrivait.
    « Moi j'habite assez loin... Ça te dérangerait que je passe la nuit chez toi ? J'aurais moins mal aux pieds. Pour la peine, je paie tes verres, ça te va ? »

Je me levai et aussitôt je m'accrochai à la table passant à un cheveux de perdre pied. La vache, j'avais le tournis ! Je pris le temps pour me redresser, puis j'allai payer les verres avant de rejoindre Fletcher et prendre mon manteau.
    « On y va alors ? Je suis crevé ! »

made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Lun 17 Déc - 11:34
♕ Fire !


Je repensais à tout à l'heure avec les problèmes qu'il avait avec Ashley. J'avais quand même fini par dire une connerie sur sa fem ... sa petite copine et lui. Je m'étais senti stupide sur le coup mais j'avoue avoir vite passé ce sentiment avec les verres qui avaient défilés après. Enfin, maintenant que tout le monde était parti, il ne restait qu'Alex et moi, nous décidant enfin de faire de même, j'avais toujours mon bras au-dessus de ses épaules mais je finis par les enlever pour pouvoir m'étirer un instant lâchant un gros soupire. Après être rester aussi longtemps assis en même temps, mes os craqués facilement. ▬ Raah, je me commence déjà à me faire vieux ! Plaisantais-je sur moi-même - oui, oui -.

Je venais à poser le regard sur lui lorsqu'il demanda cette faveur. Bon, il était peu probable que je dise " non ". De un, je suis bourré. De deux, c'est un ami - bourré lui aussi ? - et de trois, j'ai pas de trois mais enfin bref. ▬ Oui, bien sûr ! Une telle offre, je ne refuse pas ! fauché ? Un peu, ouais. Le revenu n'est pas aussi bien payé qu'un politicien.

Toujours sur la taquinerie - et l'alcool - : ▬ Et puis, faudrait pas qu'une petite bouille comme toi, se fasse agressé ou encore violé ! Dis-je ricanant. Et puis, je pense pas que je serve à quoi que se soit surtout que lui étant policier il se défend surement mieux qu'un pompier. C'est, d'ailleurs, sur ces derniers mots que j'entrepris en premier la marche pensant surtout à ne pas tituber comme un idiot ou simplement m'écraser contre un mur comme un abruti. Je plongeais mes mains dans les poches de mon jeans par la même occasion.

▬ Alors, allons-y avant que je doive te porter sur mon dos ! Si tu es si crevé. J'eus une pensée u sujet de sa femme ... Ne va-t-elle pas être inquiète à son sujet ? Je suppose qu'il avait déjà mis au courant de cette sortie. Avantage d'être célibataire, tu n'as pas de permission à demandé, pas à être jaloux non plus ou à te soucier de ce qu'il peut arriver.

Il nous fallut que une dizaine de minutes avant d'arriver devant un immeuble. Tous des appartements et le mien y était.

▬ Enfin à la maison ... Soupirais-je.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   Lun 17 Déc - 12:13
« Burn, baby, burn »



Content qu'il accepte de m'offrir un toit pour la nuit, ça ne me dérangeais pas de débourser pour le whisky et tout même si ça fit quand même verser une larme à mon porte-feuille. Le salaire de flic allait et avec Ashley, c'était possible de se permettre quelques trucs une fois de temps en temps. Pour ma part, c'était très rare alors pour ce soir, ça allait. revenant à notre table pour enfiler mon manteau, je tiquai en l'entendant complimenter mon visage. je me senti même rougir, mais je mis ça sur le compte de l'alcool.

Dehors, il faisait frais, mais pas froid. C'était plutôt difficile d'avoir de l'air froid en étant si près de l'équateur après tout. Nous ne parlâmes pas durant la marche en écoutant seulement le son de la ville, un bruit familier. Rapidement, nous atteignîmes les quartiers résidentiels et j'appris alors que Fletcher habitait un appartement. C'est uniquement à ce moment que je me demandai s'il habitait seul, s'il avait des enfants, veuf, divorcé, brisé ? Il n'avait rien dit de sa vie privée tout au long de la soirée et maintenant ça m'intriguait un peu je devais avouer. Je finis par me dire que j'allais avoir ma réponse. Pour mettre fin au silence entre nous, je repris une de ses répliques plus tôt.
    « Au fait, tu sais que je pourrais te botter le cul sans efforts, pas vrai ? »

J'eu de nouveau l'ombre d'un sourire comme j'avais eu dans la voiture. Ça m'arrivait parfois, mais ça devenait plus souvent sous l'influence de l'alcool et encore, je ne souriais pas véritablement, une chance.

Nous montâmes à son appartement et il déverrouilla la porte avant de me faire entrer. C'étant bien rangé et ça sentait bon. Évidemment, c'était pas aussi grand que ma propre maison, mais c'était pas microscopique non plus, c'était raisonnable. Je me déchaussai et accrocha mon manteau avant de rapidement repérer la cuisine.
    « Ça va si je me sers un verre d'eau ? C'est bien au passage, ton appart. »

made by redsky
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]   
Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Fire [Pv Aaron B. Fletcher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fire in the Sky ( 1993 ) Robert Lieberman
» Film Fire In The Sky
» Nouvel Ordre Mondial - l`interview de Aaron Russo -a propos de Rockefeller
» bonne fête à JACQUES avant que cette journée se termine!!!!!!!!!!
» devoir mt1 termine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Air de jeu :: Corbeille :: Corbeille à RP-