AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaella L. O'Brien


MessageSujet: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   Ven 14 Déc - 23:09
Raphaella Lois O'Brien
Personnage

Nom : O'Brien
Prénom : Raphaella, Lois
Surnom : Souvent Raph', mais tout le monde peut la surnommer comme bon lui semble... Il n'est pas dit que cela lui plaise, en revanche.
Âge : 24 ans
Nationalité : Américaine et Irlandaise
Date de naissance : 12.05.1985
Situation : Célibataire
Métier : Tatoueuse
Phobie : Claustrophobe
Manie : Elle se mordille la lèvre inférieure quand elle est concentrée ou préoccupée. Quand elle s'ennuie, son geste automatique est de s'allumer une cigarette.
Fantasme : Faire l'amour dans un lieu public de nuit... Et repasser le lendemain pour voir les passants faire leur vie là où elle a baisé la veille.
Aime : dessiner ; sa moto ; voyager ; marcher la nuit ; faire la fête ; écouter de la musique à s'en faire exploser les tympans ; conduire trop vite ; chanter à tue-tête ; le street-art ; parier ; les dinosaures ; aller au cinéma ; les cartoons
Déteste : perdre ; les sucreries ; le matin ; les transports en commun ; ne rien faire ; lire ; la plage ; les films d'horreur ; les chiens ; le froid ; les moralisateurs ; être redevable
Son rêve : Ouvrir une galerie d'art
Son cauchemar : N'avoir plus aucune liberté
Groupe : All Over
Personnel

Crédit : © Zorro (etzorroc'estmoi)
Âge : Moun.
Pays : France
Double compte ? : Nope
Comment l'avez-vous trouvé ? : Je l'ai trouvé par terre
Qu'en pensez-vous ? : Le contexte m'a beaucoup plus, le design est tout jouli \o/
Code : All the happiness in the city ?

Histoire


.Raphaella. Certains se souviennent l'avoir vue pour la première fois en plein été, il y a deux ans. Elle est arrivée du nord, sur une autoroute anonyme, chevauchant cette Harley Davidson qu'elle chérit plus que tout. Un modèle des années 70, qui semblait déjà avoir fait son temps, dont les freins crissaient désagréablement sur l'asphalte, le moteur faisant un bruit effrayant à chaque accélération. Elle s'est arrêtée à une station service à l'orée de la ville, a commandé une bière et demandé le nom du bled. Une pièce de monnaie sur la table et elle est repartie.
.Les States ne manquent pas de gamins paumés en plein road trip. Tout ce qu'ils demandent, c'est un endroit où se poser, pour repartir à zéro. Rayer le passé. C'est ce qu'à fait Raph' ici, à Sunshine. Ce soir là, elle a débarqué dans un bar, et a calmement dit qu'elle ferait tout le boulot qu'on lui donnerait en échange d'un endroit où loger et de quelques thunes. La majorité des gens d'ici ont donc connu Raph en temps que barmaid, travail qu'elle a gardé près d'un an.
.Quand on ne la voyait pas en train de servir des whisky-coca au comptoir, on la trouvait souvent sous sa bécane, en train de rajouter une pièce, de remplir le réservoir d'huile ou de trafiquer dieu sait quoi. Elle s'est assez vite fait des potes dans le coin, la gamine est plutôt sociable.
.Et puis un jour, elle a commencé son travail en temps que tatoueuse. Elle n'avait jamais dit à personne qu'elle connaissait le métier, ni même qu'elle savait aussi bien dessiner. En fait, Raph' ne parlait jamais d'elle, et quasiment personne ne savait d'où elle venait exactement. Cela dit, en laissant traîner ses oreilles à droite ou à gauche, on finit toujours par en savoir un peu plus sur les gens.

.Raphaella viendrait donc d'une petite ville tranquille perdue dans le Maine, Brunswick. Pas le genre d'endroit où on a envie de partir en vacances : à part une rivière et des sapins, il n'y a pas grand chose par là bas. Elle est fille unique, et ses parents l'ont eu assez tard – la mère avait autour de quarante-cinq ans et le père était plutôt dans la soixantaine. Déjà gamine, elle n'était pas très facile à vivre. Pas très forte à l'école, pas très disciplinée et tout sauf politiquement correct. Ses parents qui voulaient une petite fille modèle ont dû faire avec cette guerrière qui avait troqué sa poupée et ses robes à froufrou contre un ballon de foot, des petites voitures et des baskets pour pouvoir grimper plus facilement aux arbres. C'était le genre de gamine qui attire l'oeil sur une photo de classe. Au milieu des autres fillettes tout de rose vêtu, avec leurs petites couettes et leur gloss Barbie, c'était toujours celle qui avait les cheveux en bordel, le pantalon déchiré et les genoux égratignés. C'était une gosse bien quand même, qui savait être polie quand il le fallait, et qui n'était pas introvertie pour un sou. La seule activité calme qu'elle acceptait de faire, c'était, et ça serait toujours de dessiner.
.Comme chez la majorité des gens, c'est à l'adolescence que ça s'est un peu gâté. Il faut dire qu'elle avait déjà un caractère assez marqué, alors ajoutez à ça cette manie qu'ont les ados de toujours vouloir braver l'autorité, et vous obtenez une véritable furie qui n'a qu'un seul objectif : faire chier le monde. Ça a commencé par des soirées à droite ou à gauche, auxquelles elle se rendait en faisant le mur, puis il y a eu les parties de jambes en l'air avec n'importe qui, et bien d'autres choses encore qui lui ont fait une sale réputation dans la ville. Et puis un jour, elle s'est inévitablement retrouvée au poste. Détention de drogue. Le paternel n'a pas été ravi, absolument pas. Le soir même, elle a du faire un choix crucial : tu te casses ou je t'égorge.

.C'est ainsi que Raphaella s'est retrouvée à New-York, âgé de dix-huit ans à peine, sans le moindre rond, le moindre diplôme ou même un endroit où dormir. Débrouillarde, elle s'est rapidement trouvé du travail chez un ferrailleur : c'est d'ailleurs là bas qu'elle a récupéré sa Harley pour une bouchée de pain, et qu'elle l'a retapée. À dix-neuf ans, elle rencontrait ce qui allait être son premier copain. Un véritable coup de foudre, paraît-il. Le garçon était tatoueur, et c'est lui qui l'a initiée au métier, avant de la faire embaucher dans le salon où il travaillait. Ils sont restés ensemble trois ans, avant qu'elle ne réalise qu'il la trompait. Scénario classique : la jeune fille a le coeur brisé, pète un plomb et se barre. Elle a pris la route sur sa Harley, direction la Nouvelle-Orléans. Elle est très vite tombée amoureuse de la ville, s'est fait de très bons amis, mais le travail manquait. Personne ne voulait l'embaucher en temps que tatoueuse, et après un an passé à balayer les rues de la ville, elle a décidé de reprendre la route, sans destination précise. Pour atterrir ici, à Sunshine.

Caractère

garçon manqué ; vulgaire ; impulsive ; directe ; énergique ; extravertie ; lunatique ; rancunière ; ironique ; bordélique ; fêtarde

Ah, vous vouliez de la féminité ? Vous avez frappé à la mauvaise porte. Raph', c'est pas vraiment le genre de fille qui se maquille, qui fait du shopping les samedi après-midi et qui glousse comme une pimbêche dès qu'elle croise un garçon. Elle ne s'embarrasse pas trop de politesses et d'apparences, et elle ne se prend pas trop au sérieux non plus. Elle aime prendre la vie comme elle vient, rigoler avec ses potes, sortir des blagues pas très fines, boire des bières devant une finale de foot US. Elle déteste qu'on lui prenne la tête et s'énerve assez facilement quand elle a un coup dans le nez. Pour ce qui est de ce que les autres peuvent penser d'elle, elle fait semblant de s'en ficher complètement, et y arrive plutôt bien. Elle est très sociable et se fait assez facilement des amis.

passionnée ; perfectionniste ; désintéressée ; généreuse ; souriante ; motivée ; à l'écoute ; ouverte ; franche ; rêveuse

Mais ça ne s'arrête pas là. Raph', c'est aussi une passionnée de dessin, qui adore son travail plus que tout. Elle passe aussi son temps à s'occuper de sa moto, qui est une des choses qui a le plus de valeur pour elle. C'est une fille généreuse et sympathique qui n'hésite pas à venir en aide à ceux qui en ont besoin. Aussi étonnant que ça puisse paraître, elle est aussi une confidente idéale, qui écoute toujours ce qu'on a à lui dire et sait garder un secret. Elle n'est pas non plus du genre à se fier à la première impression, et évite autant que possible de juger les gens tant qu'il ne lui ont pas causé du tort. Par contre, elle est la dernière à jouer les hypocrites. Quand elle a quelque-chose à dire, elle le dit sans hésiter, sans se soucier des conséquences.
Physique

Taille : 164 cm
Poids : 52 kg
Corpulence : Fine mais plutôt musclée
Cheveux : Elle porte mi-longs ses cheveux lisse et autrefois roux, qu'elle a troqué il y a deux ans contre une teinture verte.
Yeux : Deux grandes billes du même vert que ses cheveux.
Forme visage : Les traits de la jeune femme sont fins et délicats, même son visage conserve une certaine rondeur enfantine.
Forme nez : Droit et fin, plutôt petit par rapport aux proportions de son visage.
Tour de poitrine : 80cm
Style vestimentaire : Plutôt garçon manqué, on ne la voit pas souvent en jupe, mais plutôt dans des pantalons trop larges pour elle, qui sont le plus souvent de vieux treillis. Pour le haut, elle opte généralement pour des débardeurs unis et simples ou des t-shirts à l'effigie de groupes qu'elle aime. Une légère myopie la force parfois à porter des lunettes de vue.
Particularités : Deux piercings à l'hélix de l'oreille droite, une canine ébréchée qui lui donne un sourire assez inquiétant. Bien qu'étant tatoueuse, elle ne s'est jamais fait tatouer elle même, ignorant encore de quels motifs elle voudrait orner son corps.


Dernière édition par Raphaella L. O'Brien le Dim 16 Déc - 4:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !

MessageSujet: Re: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   Sam 15 Déc - 1:26
Hello ! & Bienvenue ! :D

Je valide ton code et je te souhaite bonne chance pour la suite !
Si tu as des questions, n'hésites pas !
A plus tard. ~

Aaron.



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Raphaella L. O'Brien


MessageSujet: Re: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   Dim 16 Déc - 4:32
Marchi !

Bon, alors, j'ai fini ma fiche \o/ J'espère que tout est en ordre :D
Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road

MessageSujet: Re: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   Dim 16 Déc - 5:17
TOI !
Tu as la classe ! 8D
Comme moi xD

Rp obligatoire de moto ! è_é
Euh sinon j'te valide ♥




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Raphaella L. O'Brien


MessageSujet: Re: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   Dim 16 Déc - 6:14
Owi faisons de la moto *^*
Merci beaucoup de m'avoir validée \o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'   
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm the kid your parents warned you about ≈ Raph'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Versets et hadith sur la bonté envers les parents
» Témignages de parents IAD
» Ces parents qui aiment trop
» L'éducation des parents en post-opératoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Plan de construction :: Papiers d'identités :: Fiches validées-