AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 des vieilles sensation revenu ( libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yu Kanda

avatar

MessageSujet: des vieilles sensation revenu ( libre )    Sam 15 Déc - 14:10
des vieilles sensation revenu
image at the left 0
C'était mon premier jour que je passais ici. Comme à mon habitude, je m'étais levé avant le soleil, et j'étais très tau, comme a mon habitude jetai vêtu de noir, Je m'étais ensuite attardé dans le parc, le temps que le soleil se lève. Déjà, Les alentours semblaient sauvages, car je pouvais sentir des vibrations, certes faibles, mais venant de tous les coins. Une fois que le soleil fut levé et que l'air ambiant se fût un peu réchauffé, je me dirigeai à pas feutrés ma cane a la main.

Sous les arbres, on devinait à peine que le jour s'était levé, tant le feuillage était dense. Je crapahutai un bon moment avant de trouver un petit chemin praticable. Je suivis le chemin pendant encore une quinzaine de minutes avant de déboucher sur une superbe clairière, où le feuillage laissait pénétrer beaucoup plus de lumière, lumière qui paraissait verte, car filtrée par les feuilles. Il y avait un petit cercle qui n'était pas recouvert d'herbe, et c'est au centre de ce cercle naturel, qui semblait avoir été fait exprès pour moi, que je m'installai debout, les yeux fermés.

Je ne m'étais pas trompé en pensant qu'il allait falloir que je reprenne tout à zéro. Il fallait que je me concentre de toutes mes forces pour sentir mon corps et c'est mouvement sentir la nature autour de moi. Mais je remarquai quand même que je n'avait pas tout perdu, et de plus, il y avait beaucoup plus de végétation. Mais cela n'était pas plus mal je ne saurai pas déranger. Un nouveau terrain au calme cela allait endurcir mon entrainement et le résultat ne pourrait être qu'amélioré. Au bout d'un certain temps, j'ouvris les yeux. La lumière était beaucoup plus forte, car le soleil avait sans doute déjà bien entamé sa course dans le ciel. Je sorti mon katana de sont furo le katana entre mes mais cette sensation m'avait manqué, cette sensation de tenir mon katana entre mes mais l'odeur du ferre que dégager la l'âme et du cuir qui entoure la poignet que j'avais temps tenu entré mes main comme un artiste sans toile ou un musicien sans instrument, je n'avais pas pu pratiquer pleinement mon art depuis bien l'entent. J'avais oublié cette sensation enivrante de sentir l'afflux nerveux qui partait de mon cerveau et qui se transférait dans mon katana comme une extension de moi. Tout à coup alors que je fermai à nouveau les yeux en me concentrant. Je sentis mon katana mon corps bouger comme dans le passer mes mouvements n'avait pas changer je n'avais pas perdu la main malgré mon regard perdu dans le noir, Je rouvris les yeux mon katana devant les yeux je me mis en face d'un grand arbre majestueux de plus de mille ans et soudain un bruit m'arrêta un bruit de pas...

Codage & graphisme © Yu kanda.




Merci a Aaron B. Fletcher pour le vava.
Revenir en haut Aller en bas
 

des vieilles sensation revenu ( libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sensation d'écoeurement ...
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Les alentours :: Coin de verdure :: Parc-