AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaren Hodgson


MessageSujet: » Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.   Mer 23 Jan - 4:41

It's so strange.

Paul CARVEL ▽« La musique mérite d'être la seconde langue obligatoire de toutes les écoles du monde.»
Tu te remémoras silencieusement cette phrase en fixant le ciel, ou du moins le morceau de ciel que tu apercevais, masqué par de nombreuses feuilles.
Tu soupirais en t'étirant. Tu ne savais pas quoi faire. Tu n'avais rien à faire. Alors tu étais venue dans ce parc. Mais tu ne savais toujours pas quoi faire. Alors tu pensais, t'enfonçant dans les arcanes de ton esprit, te remémorant diverses choses entendues au court de ta vie, qui n'était pas si longue que ça.
Mais cette citation particulière te rappela ta passion pour le chant, et te donna l'envie de chanter. Tu regardas un peu autour de toi, et ne vit personne. Il faut dire qu'à quatorze heure et quelques, les gens normaux avaient autre chose à faire. Quoi qu'il en soit, c'était parfait.

Tu t'assis silencieusement sur l'herbe, qui était d'un vert étrangement lumineux. Dans cette ville, ils accordaient de l'importance aux moindres détails. Ce n'était pas plus mal, ça la rendait plus agréable à vivre.
Alors tu t'adossas tranquillement à un arbre, un de ces arbres qui te cachaient la vision du ciel. Et tu te mis à chanter, te concentrant sur les notes, troublant le silence environnant. La mélodie s'éleva, sans toutefois emplir l'espace autour de toi. Tu n'avais vu personne, mais tu préférais prendre des précautions.
Tu te concentrais sur la note, sur les paroles, tandis que ta voix si particulière s'étendait comme une eau limpide et glacée. Car ta voix avait ce côté distant, lorsque tu chantais. Cette voix qui était légèrement rauque, un peu plus grave que la normale, qui avait de la force, mais restait féminine, elle exprimait ce que tu voulais, mais d'une manière qui donnait l'impression que toutes ces choses que tu exprimaient ne devais pas être entendues.
Sauf qu'à ce moment-là, tu pouvais être entendue, car tu ne faisais plus attention à tout ça.
© AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: » Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.   Jeu 24 Jan - 8:32
En retard, en retard ... C'est vite dit ! J'ai pas envie de devoir supporter une nouvelle fois ces exigences pour un bouquin qui ne liront peut-être pas ou qu'au final, ils vont demander d'être remboursé ! Oui, j'ai une mine d'énervé pour ça que je rentre chez moi pour jouer un morceau et me calmer. J'aurais qu'à mettre ça sur le compte de la maladie. Je suis juste sorti pour prendre quelques courses et prendre l'air deux minutes en traversant ce parc. L'avantage les rues sont vide car les gens, EUX, vont bosser.

J'avais réussi à reprendre un ton calme dans ma tête après quelques minutes de marche, je m'étais du pied gauche par cette nouvelle pour me dire : " Désolé Aymerick, on a trouvé quelqu'un d'autre pour la musique, demain soir. " Quand je trouve l'occasion de me faire connaitre soit la date n'aide pas soit on fait comme ce type qui me lâche. Enfin, de l'eau à coulé sous le pont en à peine une heure donc bref. Une main fourrée dans ma poche, l'autre tenant un sac en plastique et mon cou et le bas de mon visage fourrés dans l'écharpe en laine, je réfléchissais ce que je pourrais jouer en rentrant, un nouveau morceau pour changer mais lequel ? Je pourrais refaire une reprise d'une musique de maintenant, tiens.

Mon regard s'est finalement retourné vers un arbre où une jeune fille s'y trouvait. j'avais arrêté mes pas pour l'écouter un instant. Jolie mélodie, un teint de voix changeant de ce qu'on entend. ça m'intriguait un peu mai n'étant pas un habitué de lancer quoi que se soit, je vins m'installer sur un banc sortant un soda que j'ouvris laissant régaler mon ouïe.
J'attendrais juste qu'elle est finie.

Revenir en haut Aller en bas
Aaren Hodgson


MessageSujet: Re: » Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.   Sam 26 Jan - 4:58

It's so strange.
Les dernières paroles de la chanson arrivèrent finalement, et s'écoulèrent dans l'espace en leurs notes de funérailles. Tu avais été concentrée sur ton chant, tellement concentrée que tes yeux dorés avaient été vides, et c'est seulement lorsque tu prêtas à nouveau une quelconque attention à ton environnement que tu t'en rendis compte.
Tu avais oublié à quel point chanter était prenant pour toi, tu avais oublié à quel point ça te soulageait, ça te délestait d'un poids dont tu n'avais même pas conscience jusqu'à alors. Vraiment, si tu ne chantais pas, c'est comme si tu perdais une partie de toi-même, une grande partie. Tu perdais ton calme, ta maîtrise de toi. Le chant, c'était ta drogue. Si tu ne chantais pas, tu étais dans un monde brisé qui ne te convenait plus, un monde qui t'irritait au plus haut point, qui t'irritait de plus en plus à chaque seconde.
Si tu ne chantais pas, tu étais en manque, tout simplement. Ça devait être pour ça que, quand tu chantais, tu étais si concentrée, que tu ne t'apercevais plus de rien.

Que, comme tu t'en rendis compte quelques secondes plus tard, tu n'avais pas vu l'homme arriver, l'homme qui était actuellement sur un banc, un soda à la main. Suffisamment proche pour t'avoir entendue.
Tu te raclas légèrement la gorge, mal à l'aise. Tu n'aimais pas cette idée. Tu n'aimais qu'on t'entende sans que tu le saches. Tu voulais que ça soit ton choix. Mais tu ne pouvais pas rester là,, à continuer à fixer cet inconnu, avec un air mi-gêné, mi-énervé, ou les émotions s'emmêlaient tellement qu'elles étaient impossibles à décrypter. Mais, qu'est-ce que tu devais dire, au juste ? Tu n'avais jamais été très sociable. Enfin, tous les « amis » que tu avais eu étaient venus vers toi par eux-mêmes. Sinon, pour Mack', ça avait été le fruit du hasard.
Mais tu ne pouvais pas ne rien dire. Tu fronça légèrement les sourcils, en te décidant à reformer un masque un tant soit peu impassible, et à dire la seule chose qui te venait à l'esprit, même si ça te semblait carrément ridicule :

« J'espère ne pas vous avoir dérangé. »


Voilà, tu l'avais dit. Toutefois, tu restais méfiante vis-à-vis de l'homme. Ce n'était qu'un inconnu, après tout.
© AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: » Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.   Aujourd'hui à 3:59
Revenir en haut Aller en bas
 

» Don't sing, there is always someone. | With Aymerick.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prison de Sing Sing, Etat de New-York, Etats-Unis.
» L'homme descend du singe Bonobo!!!
» Obama écrit un livre pour enfants
» Quand le singe travaille ...
» Conte bouddhiste — Les singes qui portaient des casquettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Air de jeu :: Corbeille :: Corbeille à RP-