AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaize Myers

avatar

MessageSujet: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   Dim 10 Mar - 13:40
Blaize Myers
Personnage

Nom : Myers.
Prénom : Blaize.
Surnom : ...Difficile à trouver.
Âge : 24 ans, bien que beaucoup en doutent fortement.
Nationalité : Américain.
Date de naissance : 31 mai.
Situation : Célibataire.
Métier : Garde du corps.
Phobie : Être enfermé dans un endroit trop étroit.
Manie : Se balancer d'un pied sur l'autre lorsqu'il s'ennuie, réclamer à manger après avoir fini ce qu'il avait déjà sur lui et se réveiller sur le parquet plutôt que dans son lit.
Fantasme : Reste inconnu et le restera.
Aime : Manger, dormir, parier, les films d'horreur bien que la semaine qui suit il fait preuve de paranoïa, les chats, la pastèque, les musiques disney, chanter malgré le fait qu'il chante faux -surtout durant son travail-, accompagner son chant d'une danse improvisée, son métier, regarder les mouches voler, la guitare.
Déteste : Les frigidaires vides, tout ce qui est rangement, les films à l'eau de rose qu'il juge répétitifs et ennuyeux, les habits en fourrure, les moustiques.
Son rêve : Voyager à l'étranger.
Son cauchemar : Être paralysé, enfermé.
Groupe : You are my hero!
Personnel

Crédit : Moi-même -je suis sans pseudo-.
Âge : Inconnu.
Pays : France.
Double compte ? : Nion.
Comment l'avez-vous trouvé ? : C'est Vivin qui m'a emmené.
Qu'en pensez-vous ? : Ghjqnqknfqlesque. ♥
Code :It's so good ! :D

Histoire


Deux mains se posèrent sur une même gaufre au centre de la table. S'en suivirent de féroces grognements provenant de leurs propriétaires, soit le père et l'unique fils de la famille. Au centre de cet affront, la mère, qui désespérée se contenta d'un soupire. Les deux hommes de la maison spacieuse mais chaleureuse ressemblaient à des animaux. Le fait qu'ils tentaient tout deux d'avoir l'avantage en haussant le ton décida la femme à s'emparer de l'objet tant convoité et de l'engloutir sur le champs.

La famille Myers composée de seulement trois personnes était des plus étranges. Le père, Frank Myers, était gérant d'une grande entreprise, la mère, Karolyne Summers, femme au foyer, et le fils, Blaize Myers, lycéen. Malgré leur comportement douteux, ils s'entendaient avec la plupart de leurs voisins. C'était un trio sans histoires, dont la vie était paisible. Blaize obtenait toujours plus de la moyenne de classe à un ou deux points près, ce qui semblait lui suffire pour ses ambitions. Ses parents l'encourageaient à faire mieux encore, sans pour autant engager une quelconque dispute. Une bonne entente régnait tout autant entre eux que dans le quartier.

De plus, le père et le fils étaient très proches. Liés par la viande qu'ils achetaient secrètement sans doute. Pour cause, leur mère était végétarienne, et donc ne leur préparait aucun plat à base de viande. Quelques fois du tofu censé avoir un goût de dinde. Ce n'était pas le cas. Leur stratagème ne dura pas cependant, révélé maladroitement par le plus jeune. Il dû d'ailleurs préparer à manger pour son paternel dans le but de se racheter bien qu'il n'avait aucun talent dans ce domaine. Bref, la victime fut donc contrainte de mentir, qualifiant le repas comme étant délicieux alors qu'il ne méritait même pas d'être dit mangeable.

Seulement, leur vie sans encombres ne su durer. Le père de famille eut un AVC quelques jours avant le dix-septième anniversaire de son fils. De retour pour ce dernier cependant, il se montra bien plus positif que l'adolescent qui, à la vue du fauteuil roulant sur lequel resterait définitivement son père, n'eut pas le courage de souhaiter quoi que se soit.

« Hé, fais pas cette tête bonhomme! Le principal c'est que je m'en sois sorti. Et puis tout va bien se passer, t'inquiète pas, au boulot ce sera comme avant, j'aurais juste une assistante maintenant. »
Face au silence qu'avaient provoqué ses paroles, il plaisanta :
« Dis toi que j'aurais une meilleure place de parking!
- Je vais me coucher. »

Les bougies n'avaient pas été soufflées, le gâteau pas entamé, et Blaize monta en silence dans sa chambre, laissant un père mal à l'aise et une mère aux yeux embués derrière lui.

Il fallut quelques semaines au jeune homme pour s'habituer à un tel changement. Il finit même par s'amuser de la situation. À l'extrémité d'un couloir, il poussait la chaise roulante de son père de toutes ses forces, ce dernier traînant une serpillère sur son passage. Fort heureusement pour lui, il avait de bons réflexes et se servait du manche pour s'arrêter une fois sa traversée achevée. C'était une façon assez spéciale de faire le ménage, mais les deux hommes se plaisaient à le faire de cette manière. Évidemment, ils se contentaient toujours de dire qu'ils avaient bien laver le sol à Karolyne, sans y ajouter plus de détails.

Quoiqu'il en soit, Blaize se lança dans ses études pour devenir garde du corps dans un parfait état d'esprit. Soutenu par ses parents qui savaient depuis un temps déjà le métier qu'il voulait exercer, il réussit sans problème. Et à peine cet événement fut-il fêté qu'il prit la décision d'emménager à Sunshine pour des raisons professionnelles. Ses parents ne s'y opposèrent pas. De part parce qu'ils respectaient son choix qui semblait sans appel, mais aussi parce que cette ville était située dans la même région, soit en Louisiane, ce qui les rassurait tout de même. Aussi, il quitta sa ville natale et s'installa dans un simple appartement.

A présent, il vit dans un appartement qui ne semble plus être le même bien que ça le soit, le sol étant quasiment recouvert d'habits. Il lui arrive bien souvent de trébucher sur ces derniers en voulant passer l'aspirateur, mais sans toucher à son bordel. Soit mission impossible. Malgré cela, il s'y plait et a bien vite trouvé du travail. Cela fait un an environs qu'il a été embauché dans une agence où il a retrouvé une ancienne connaissance, ce qui rend son quotidien plus appréciable encore. C'est la vie qu'il voulait mener.
Caractère

optimiste ▬ souriant ▬ amical ▬ chaleureux ▬ affectif ▬ vif ▬ protecteur ▬ compréhensif ▬ franc ▬ sociable ▬ généreux ▬ loyal ▬ courageux ▬ sincère ▬ persévérant ▬ aventureux ▬ solidaire ▬ expressif ▬ observateur ▬ souvent inattentif ▬ loin d'être un génie ▬ goinfre ▬ têtu ▬ rancunier ▬ brute épaisse ▬ désordonné ▬ maladroit ▬ manque de tact ▬ impulsif ▬ curieux ▬ compétitif.
Physique

Taille : 1m83.
Poids : 76 kg.
Corpulence : Sportif, étonnamment fin en vue de son appétit gargantuesque.
Cheveux : Brun tiré vers le noir, ils sont coupés courts et conservent leur aspect négligé, soit toujours en bataille.
Yeux : Il en va de même que pour sa tignasse, ils sont d'une couleur si sombre qu'on ne distingue qu'à peine ses pupilles.
Forme visage : Disons plutôt ovale.
Forme nez : Un nez banal, fin.
Style vestimentaire : Simple et plutôt décontracté.
Particularités : Une cicatrice sous son œil gauche causée par une chute dans les escaliers.


Dernière édition par Blaize Myers le Mer 13 Mar - 7:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shawn Parker

avatar

MessageSujet: Re: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   Lun 11 Mar - 5:30
Bienvenue ! Bonne chance pour terminer ta fiche ^_^
Si tu as besoin de quelque chose fais-moi signe.


This Is Who I Am...
Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   Mer 13 Mar - 6:37
Bienvenue sur le forum.

Si jamais tu as des questions n'hésite pas, dans tous les cas bonne chance pour finir ta fiche. :)




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Blaize Myers

avatar

MessageSujet: Re: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   Mer 13 Mar - 7:25
Merci \o/

Et je signale au passage que j'ai fini ma fiche. *danse de la joie*
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   Mer 13 Mar - 8:29
Bienvenue!
Owiiiiiiiiiiiii! Un garde du corps *o* *sors*
Sinon tout est bon, je valide. :D
Amuse-toi bien ! ^^



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.   
Revenir en haut Aller en bas
 

BLAIZE ► i sometimes tend to lose my temper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DIEU nous tend la main
» non bornée => tend vers l'infini
» limite de dérivée quand x tend vers plus l'infini(TAF)
» Prenons la main que Dieu nous tend
» Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Plan de construction :: Papiers d'identités :: Fiches validées-