AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Run again - Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 7:22
Qu'est-ce que tu comptes faire pour mes blessures et pour ma bécane maintenant ? Hein Men I-N Connard ?

Are you fucking KIDDING ME ?! Le regard assassin qu'Alex lui lança en disait long sur tu peux toujours aller te faire mettre, je paierai que dalle. A la place, il se retourna vers elle avec un sourire nerveux.

▬ T'aurais accepté cette foutue robe à 600$, tu l'aurais revendue pour payer de quoi refaire la peinture. Mais là, tu peux crever la bouche ouverte.

La quittant des yeux, il s'affaira à retirer sa ceinture, la laissant tomber par terre. Il se baissa afin d'ôter son treillis. Il récupéra quelques trucs qui traînaient dans ses poches puis jeta le pantalon sur Edwin avant de marcher jusqu'à son coffre où il avait -par chance- des fringues. Bon, un peu à chier, certes. Il enfila un short de bain noir, puis changea de tee-shirt pour un débardeur rouge. Vêtements de sport bonjour. Assis dans son coffre, il gardait la jeune femme dans son champ de vision, des fois qu'elle essaierait de lui piquer un truc.

▬ Putain, j'aurais cent fois mieux fait de jamais me pointer. Estime toi heureuse que je ne fasse rien de plus que vouloir me tirer d'ici.

Il descendit du véhicule, puis referma le coffre. Mine de rien, l'avoir vue vomir, ça l'avait bien calmé.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 7:53
En fait... comment on en est arrivé là...
« T'aurais accepté cette foutue robe à 600$, tu l'aurais revendue pour payer de quoi refaire la peinture. Mais là, tu peux crever la bouche ouverte. »
Je plissais des yeux.
Putain de bordel de merde ! 600 dollars dans une robe à chier, y en a qui on rien dans le cerveau...
Sans m'en rendre compte Stan n'était plus dans mon champs de vision, tournant légèrement la tête, je vis quelque chose que je ne m'y attendais pas du tout...
Nan il est sérieux !?
Le Men In Black était en train de se déshabiller comme ça tranquille devant tout le monde. En revanche, j'aurais préféré éviter qu'il me jette ces vêtements. Que je réussis à esquiver, dieu merci.
Bon ok ça pue, mais bon...
Il était assis dans le coffre de sa voiture et il mettait à la place un truc étrange, mais juste excellent !
Nan...
« Putain, j'aurais cent fois mieux fait de jamais me pointer. Estime toi heureuse que je ne fasse rien de plus que vouloir me tirer d'ici. »
C'était beaucoup plus fort que moi. Je ne pouvais pas m'empêcher de rire aux éclats, me tenant les côtes tellement que j'en avais mal à l'estomac. En revanche, il venait de fermer son coffre. Je ferais mieux d'être rapide.
Run Again
Marchant d'abord rapidement et puis ensuite piquant un petit sprint, très court et heureusement pour moi, je m'engoufrais dans la voiture, m'asseyant du côté passager.
J'suis pas conne au point de conduir dans cet état là... Mais assez pour faire ça...
« Dépose moi juste dans le centre ville et après tu entendras plus jamais parler de moi ! Monsieur le pingouin... »
Dis-je assise depuis la voiture en essayant de me retenir de rire un maximum.




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 10:08
Elle riait. Bordel mais c'est quoi son problème à elle ? Son sourcil s'arqua. Il ne voyait vraiment rien de logique à son comportement. Pourquoi riait-elle ? bon ok, il se payait une dégaine de plagiste, mais c'était toujours mieux que la chemise à carreau et le short de cul-pincé. Faisant le tour de sa voiture, il remarqua Edwin piquer en sprint en direction de la voiture. Qu... NON ! A son tour, il courut rapidement jusqu'à la porte mais la jeune femme fut plus rapide. Les mains de chaque côté du contour de la porte, il la foudroya du regard mais ne répondit pas de suite. Il réfléchissait très certainement au pour et au contre. Bonne ou mauvaise idée ? Il roula des yeux.

▬ Et ta bécane, tu l'abandonnes ici ? On va te la voler, hein. Ou celui qui ne le fait pas est aussi un abruti.

Soupirant, il se frotta la tempe en grimpant dans la voiture. Cette fille l'épuisait en plus de le saouler. C'était vraiment le premier spécimen du genre, et ça il n'était pas prêt de l'oublier.

▬ Tu veux pas plutôt appeler quelqu'un qui vienne récupérer ta moto au moins ?

Bon, okay, il était connard à ses heures perdues. Elle aussi n'était pas mal dans son genre. Mais il savait combien ça pouvait être relou d'abandonner quelque chose qui nous est précieux, même pour quelques minutes. Se penchant pour se gratter le mollet, il posa son front contre le volant, songeur. Quelle poisse. Mais surtout agacé.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 10:42
Tout compte fait rentrer en bagnole ça pouvait être cool. Nan, mais qu'est-ce que je raconte !
Le faire chier jusqu'au bout !
« Et ta bécane, tu l'abandonnes ici ? On va te la voler, hein. Ou celui qui ne le fait pas est aussi un abruti. »
Je faisais la moue.
Il en a dans la tête lui...
Je tournais la tête vers l'engin.
Une japonaise que je dois réparer après chaque course et qui est capricieuse au démarage, on va me la voler ou non ?
Rah.
« Tu veux pas plutôt appeler quelqu'un qui vienne récupérer ta moto au moins ? »
Dwayne ? Mouais, j'risque de me prendre une veste et sinon j'connais pas les num's des autres, alors c'est mort !
Je frappais dans les mains et je me retournais vers lui.
« Tu sais que tu as oublié d'être con ? »
Je jetais un petit coup d'oeil vers l'arrière du véhicule et puis de nouveau vers la moto, mesurant à vue de main la taille de chacun des deux, alors de sourire.
Parfait !
« Parfait ! Ca devrait le faire ! Stan j'ai l'honneur de dire que tu es la personne qui vient récupérer ma bécane ! Elle rentrera sans problème dans le coffre ! »
D'un coup, je me faisais plus gentille, pour éviter d'être dans la merde.
Sinon j'parie que j'vais encore fini en garde en vue et il est saoulant le p'tit nouveau...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 11:02
Là, il n'avait qu'une envie : dormir. Rentrez chez lui et piquer un somme monstrueux. Cette histoire commençait à lui prendre la tête et lui filer la migraine. Qu'est-ce qu'il avait fait pour mériter la compagnie d'une dinde pareille ? Alex poussa un long, très long et fort soupir, preuve de son puissant sentiment d'agacement. Elle lui tapait sur le système, assez pour qu'il n'ait même plus envie de l'affronter. Pour l'heure, il en avait juste plein le cul. Il lui fallut quelques instants avant qu'il se redresse vivement et ouvre la porte en râlant.

▬ Bordel, rappelle moi d'aller dans une église et pisser sur l'autel, j'en reviens pas de cette soirée de merde.

Furax, il redressa la moto -sacrément lourd l'engin, déjà qu'un scooter ça pesait un âne mort avec 80kgs, mais alors une moto de ce gabarit... Grognant de rage, il finit par la redresser et la maintint droite. Du coup, il en profita pour regarder si y'avait quelque chose de péter, mais c'était pas son engin, aussi valait-il mieux qu'elle vienne vérifier par elle-même. Alex s'ébouriffa les cheveux et se tourna vers sa voiture.

▬ Tu comptes bouger ton cul pour voir les dégâts ou je te la pète davantage pour t'y forcer ?

Je plains son entourage, cette fille doit être une véritable plaie, un fardeau.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 11:17
Oui ! O-U-I ! C'est joussive ce truc !
Il soupirait, mais ce n'était pas un problème.
Mission réussit, il ne me fera plus jamais chier celui-ci au moins !
Et il était dehors devant ma bécane, essayant de la relever, avec beaucoup de mal.
Faiblard...
« Bordel, rappelle moi d'aller dans une église et pisser sur l'autel, j'en reviens pas de cette soirée de merde. »
Pisse dans le bénitier, j'en ai rien à foutre maintenant !
Je souriais et je sortais à mon tour de la voiture.
« Tu comptes bouger ton cul pour voir les dégâts ou je te la pète davantage pour t'y forcer ? »
Je me grouillais, je ne voulais pas qu'il casse mon bijoux.
« Ouais, ouais. Je vais même la mettre moi-même dans le coffre. »
Je faisais, un petit geste, comme un oust de la main.
M'approchant de lui je repris le guidons en main et je jettais un rapide coup-d'oeil.
Mouais j'crois pas qu'il y a un problème.
Faisant une pause, je m'arrêtais devant lui. Le srutant, surtout au niveau de sa musculature, je me demandais si ces muscles c'était de l'eau ou non.
Vérifions ?
Sans aucune gêne je lui tattais le bisceps.
« Un peu mou, dis tu es sûr d'être un mec ? »
Dégageons vite avant de s'en prendre une !
C'est ce que je fis, dirigeant la moto vers l'arrière de la voiture. Ouvrant le coffre, je regardais rapidement comment la mettre.
« Prend mon casque, ça devrait être plus facile pour toi ! »
Je lui faisais un clin d'oeil avant de me rendre compte que ça allait être plus difficile que je le croyais.
« Tout compte fait ! Dis tu peux venir ? »




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 11:43
Ses muscles ? Mous ? C'était sûr que si elle tâtait celui qui était relâché, elle n'allait rien y trouver. Les filles comme toi je les porte à bout de bras et elles adorent ça, débile. Il se mordit l'intérieur de la lèvre en regardant ailleurs, évitant de lui répondre. C'était quoi cette manie de toujours sous-évaluer ceux qui n'avaient pas la dégaine d'un catcheur ? Les sportifs de haut niveau n'étaient pas tous des monstres. Ca n'en faisait pas des lopettes pour autant. Ramassant le casque parce qu'il traînait et pas parce qu'elle lui avait demandé, Alex la rejoint à l'arrière de la voiture et posa le casque au fond du coffre.

▬ Putain je te jure y'a une tache d'essence je t'en fais payer les frais.

Grimpant dans le coffre, il plia les genoux et se pencha vers le guidon de la moto. Aidé d'Edwin, ils la soulevèrent ; alors qu'elle poussait, lui tirait et l'orientait de façon à pouvoir la caler dans le coffre sans qu'elle ne tombe. Sérieusement, quelqu'un peut me dire pourquoi je l'aide ? J'y gagne rien, au contraire ! Raaah ça m'énerve ! Après quelques grognements et galères, finalement, la japonaise fut bien calée dans le coffre. Pris entre la moto et les sièges arrières, Alex demanda à Edwin de refermer le coffre. Une fois que ce fut fait, il s'assura que tout tenait, puis enjamba la banquette pour retourner sur le siège de devant. Il poussa un énième soupir.

▬ Voilà, elle est calée correctement ta copine.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 11:58
J'comprends mieux maintenant pourquoi j'pars directement du garage en bécane et non dans un coffre.... C'est quoi cette putain de galère !
« Putain je te jure y'a une tache d'essence je t'en fais payer les frais. »
Je lui tirais la langue. Gamin, mais il m'inspirait que ça.
Oui maman, va te faire foutre maman !
Après que la bécane était en place je fermais le coffre, comme MONSIEUR l'avait demandé et je retournais à la place du passager.
« Voilà, elle est calée correctement ta copine. »
Je refermais la portière et je m'asseyais de façon à lui faire la conversation.
Y a un truc que j'aimerais savoir...
Je me frottais la tête pour en faire partir le sang séché.
« Tu es bizarre quand même... J'ai tout fait pour t'emmerder et faire chier et tout ce que l'on veut et tu as quand même réussis à m'embrasser... Dis-tu serais maso ou quoi ? »
Riais-je un peu, avant de claquer des doigts.
« Enfin bref si on y allait Men In Black ? »
J'suis maso aussi... ou cinglé... En faire autant pour un total inconnu.... J'me souviens pas d'avoir fait un truc pareil avec Dwayne...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Mer 14 Nov - 12:56
Les paroles de la jeune femme ne lui arrachèrent même pas l'ombre d'un sourire. Non, il semblait toujours aussi énervé et ennuyé. Sans se faire prier, il mis le contact et démarra. Les phares s'allumèrent et quelques secondes après, la touareg s'en allait dans le chemin du retour, roulant doucement au milieu de la bande de motards qui faisaient un peu les cons. En écraser un serait la cerise sur le gâteau. Les yeux d'Alex ne quittaient pas la route, allant de temps en temps vérifier dans les rétros qu'il n'y avait aucun souci.

▬ Vu comme t'es chiante tu dois au moins être douée au pieu, non ? J'en sais rien, sur le coup j'me disais que t'allais te barrer et que ça m'aurait fait des vacances.

Désagréable. Il n'avait pas envie d'être sympa, et de toute façon, un con l'emmerdait en roulant tout doucement devant lui, zigzaguant bouteille à la main.

▬ Tu le bouges ton cul oui ?

Faisant gronder sauvagement le moteur, l'autre sur la route finit par se pousser et Alex pu s'avancer tranquillement. Quelques mètres, et il était en train de rouler normalement en direction de la ville.

▬ T'as quand même eu du bol que je signale rien aux flics. Rien qu'en me taisant c'est moi qui prend des risques.

Il lui lança un regard mauvais, passant la troisième. Je risque ma carrière, ma réputation et donc ma valeur pour une déglinguée. Ca craint un max. Regardant à nouveau la route, il posa son coude contre sa portière et pencha la tête, silencieux.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Jeu 15 Nov - 7:04
Il démarra la voiture et actionna la première pour partir de la course.
« Vu comme t'es chiante tu dois au moins être douée au pieu, non ? J'en sais rien, sur le coup j'me disais que t'allais te barrer et que ça m'aurait fait des vacances. »
... Tu es pas chier...
Comme d'habitude à ce genre de fête, les gens se lâcher complètement, tout comme celui qui était devant la bagnole avec sa bouteille à la main. Il me faisait envie.
Note à moi-même : Ne plus jamais inviter un con comme lui aux courses !
Il fit gronder le moteur pour le faire dégager et quand ce fut le cas, il roula tout droit en direction de la ville.
« T'as quand même eu du bol que je signale rien aux flics. Rien qu'en me taisant c'est moi qui prend des risques. »
Un repas et un pieux gratuit... Et en prime me taper les conversations chiantes des poulets.... Hum... Pourquoi pas ? Nan, mais c'est bon rêve !
« Ouais ça je l'avais compris depuis longtemps Men In Black. »
Je fermais le chauffage et j’abaissais la vitre, m'accoudant à la vitre pour regarder le paysage qui partait à toute vitesse.
« Au fait, tu as qu'à me déposer au garage de la ville, c'est deux rues plus haut que le fast-food de ce midi. »
Je soupirais longuement.
Bonne au pieu... J'suis pas une pute non plus.




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Jeu 15 Nov - 7:18
Alex la regarda brièvement du coin de l'oeil, puis se concentra sur la route. Il réfléchissait, et ne jugeait pas utile de parler. Faire la discussion pour se prendre la tête, ok mais pas en conduisant. Sauf qu'au moment où il arriva à un rond point, il ne prit pas la bonne sortie. Au lieu de partir vers Sunshine, il s'éloigna dans la cambrousse, loin de leur objectif. Et vu comme il fixait la route et gardait son air sérieux.

▬ Avant que tu ne dises quoique ce soit, c'est volontaire.

Son idée était stupide. Mais après tout, il devait en profiter maintenant sinon il n'en aurait peut-être plus l'occasion. Il poussa un soupir et se gara sur le coté d'un petit chemin, où il n'y avait pas l'ombre d'une lumière. Dehors, c'était le noir total. Coupant le moteur, il alluma la lumière puis laissa retomber ses bras sur ses cuisses, la tête allant taper contre le siège.

▬ Est-ce que tu es capable d'avoir une discussion calme là ? Ou je vais perdre mon temps ?

Il n'était sûr de rien. Mais ça valait le coup d'essayer, au moins. Y'avait peut-être un moyen d'éviter de se faire une ennemie dès la première journée. Pas forcément une amie, mais au moins personne qui irait lui tirer dans les pattes et inversement.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Jeu 15 Nov - 7:40
On est où là... C'est plus Sunshine là... C'est carrément la cambrousse....
Je me retournais vers lui. Il était complètement absorber par la route.
« Avant que tu ne dises quoique ce soit, c'est volontaire. »
J'essayais de lui répondre quelque chose, mais mise à part des bruits et des moitiés de mots. Rien.
Nan, mais j'vous jure... Newbie...
Je me renfrognais dans le siège, croisant mes bras sous ma poitrine.
« Est-ce que tu es capable d'avoir une discussion calme là ? Ou je vais perdre mon temps ? »
Il se gara sur le côté et arrêta le moteur, pour finalement être dans le noir total mit à part les lumières de la voiture.
Mais on est où...
« Et bien tu as réussis à nous pommer j'crois bien, car j'reconnais pas le coin... »
J’entrouvrais la porte de la caisse et je jetais un coup d'oeil sur le sol pour voir si je voyais une borgne, avant de plonger la tête entre mes genoux.
Oui j'ai un peu les jetons quand même...
« J'promets rien... »
Je faisais une pause.
« Alors vas-y. »
Je me relevais brutalement pour tâter mes poches à la recherche de mon paquet de clope.
Oui !
Je l'ouvrais pour en voir finalement une seule.




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Ven 16 Nov - 3:52
Tournant la tête vers elle pour l'observe, Alex se surpris à penser qu'Edwin ne faisait plus la fière. Était-ce vraiment le cas ? C'était quoi cette tronche de fille inquiète ? Il garda le silence un moment puis ouvrit la fenêtre côté passager en roulant des yeux. Si tu fumes dans MA voiture aie au moins la décence de cracher ta fumée dehors. Il se frotta un oeil, commençant à fatiguer, puis croisa les bras, regardant le volant devant lui. Bon, c'était le moment d'avoir des réponses à ses questions. Et peut-être qu'elle-même pourrait y voir plus clair.

▬ T'as une raison particulière pour mépriser autant l'argent ? Il tourna la tête vers elle. Ca me gave d'être jugé pour une merde pareille. T'es une fille, j'imaginais que la robe te ferait plaisir, pas que t'irais regarder le prix et du coup me cracher à la gueule.

Il soupira, s'enfonçant dans son fauteuil tout en regardant dans la direction opposée. C'était chiant d'avoir une espèce de "bad girl rebelle". Ces filles là étaient donc encore plus compliquées et pète-burnes que les autres ? Eh ben, il espérais ne pas croiser une deuxième Edwin.

▬ Vu ta bécane à l'arrière de la voiture, elle a dû te coûter un bras, et j'imagine que t'as d'autres trucs du genre. Alors, dans le fond, toi aussi t'es pétée de fric, c'est juste qu'il n'est pas sous forme de billet.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Ven 16 Nov - 4:22
J'amenais ma clope à ma bouche et je l'allumais. Profitant qu'il ouvre la vitre de la voiture pour expirer la fumer en dehors du véhicule et laissant ma main pendre dehors.
C'est pas possible... J'espère que ça va pas durer des heures et des heures ces discutions...
« T'as une raison particulière pour mépriser autant l'argent ? Ca me gave d'être jugé pour une merde pareille. T'es une fille, j'imaginais que la robe te ferait plaisir, pas que t'irais regarder le prix et du coup me cracher à la gueule. »
Je laissais retomber ma tête en avant.
Il en est encore avec ces histoires de fric... J'aime pas ça, c'est tout point barre, je comprends pas pourquoi il me prend le choux avec cette histoire.
Je tirais plus rapidement sur ma clope lorsqu'il me parlait. Une certaine barrière pour ne pas lui foutre une claque.
« Vu ta bécane à l'arrière de la voiture, elle a dû te coûter un bras, et j'imagine que t'as d'autres trucs du genre. Alors, dans le fond, toi aussi t'es pétée de fric, c'est juste qu'il n'est pas sous forme de billet. »
Je me pétais une barre. J'avais beaucoup de mal à me retenir de rire. A mon avis il ne comprend pas trop les choses...
Récup', boulot dessus et ça vient de la casse je crois pas qu'il a bien compris le truc...
Je me retournais vers lui, me raclant la gorge pour m'éclaircir la voix.
« Dis moi juste un truc tu crois franchement que les gens sortent toujours des billets pour avoir ce qu'ils veulent ? »
Je soupirais, en tirant à nouveau une taff.
« Et pourquoi donc tu veux absolument savoir pourquoi j'aime pas le fric ? Tu n'es pas mon pote ni un psy à ce que je sâche et je ne risque pas de te déballer toute ma vie, si c'est à ça que tu t'attends. On a tous ses emmerdes c'est tout. »
Je fronçais légèrement les sourcils.
« Et pardon si je te rêve tes stats avec ta fichue robe qui coûte les yeux de la tête. C'est pas parce que je suis une nana qu'il est marqué sur mon front : Aime les froufrous, alors pour coucher avec moi achète moi des trucs. J'ai simplement horreur de ces trucs. Ca sert à QUE DALE. »
Je tournais la tête vers l'arrière de voiture, pour voir ma Jap'.
Tu m'en as fait baver... Enfin moi aussi. Mais qui aurait cru que ce truc rouiller qui traîner à la casse aller me faire gagner du fric.
« J'vais te dire un truc. Cette bécane ne m'a rien coûter à l'achat. En revanche, j'en ai bavé pour la remettre en état. Les gens n'allongent pas tous du fric sur la table pour avoir ce qu'ils ont. J'ai sué sang et eau pour avoir ce que j'ai. Je fais ce que j'aime et c'est tout. Mais elle ne vaut rien. Je ne possède rien de valeur et si jamais j'avais du fric, je dormirais pas dans un garage...»
Je m'accoudais à la portière de la voiture, fumant un peu plus et observant le mégot de cigarette que je fais tourner entre mes doigts.
« Maintenant j'suis pas obligé d'être comme les autres. Car franchement ça vole pas haut... Tout comme j'suis pas obliger d'être quelqu'un que tu apprécies ou autre. Après j'vais te dire un truc. Arrête d'étaler ton fric comme ça, un jour tu auras des emmerdes et des gens te tourneront le dos. »
Maintenant tu veux bien m'ramener chez moi ? Ou merde...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 0:32
Elle était obstinée, et se mettait des oeillères. Il l'écoutait sans être franchement convaincu par ses paroles, n'y voyant là que lâcheté et hypocrisie. Même si, qui pourtant pouvait être une belle raclure à ses heures perdues, se trouvait très gentil en comparaison à elle. Il savait au moins reconnaître la valeur des choses. Son visage n'exprima rien, jusqu'à deux petites phrases bien particulières.

▬ J'ai sué sang et eau pour avoir ce que j'ai. Je fais ce que j'aime et c'est tout.

Petit sourire. Qu'est-ce qu'elle s'imaginait ? Alexander se passa lentement la main sur le visage, poussant un gros soupir alors qu'elle continuait son baratin. C'est une arriérée, c'est pas possible. Le comble de l'hypocrisie. Elle s'octroie mépris et arrogance alors qu'elle-même est aussi puante que Bush et compagnie. Il continua à fixer son volant, l'air franchement amusé. Parler avec elle ? Non, en fait ça avait été une belle connerie de sa part. Une fille comme elle, ça aime la merde, j'ai rien à faire avec. Qu'elle y reste. Il y eut un moment de silence, durant lequel il se mit à peser le pour et le contre. En fin de compte, c'est une belle connasse. Son regard se braqua sur Edwin, puis il se retourna pour regarder la moto. Silence. Tu parles d'un problème, cette fille est pire que la gangrène. Si je m'en débarrasse pas maintenant elle va m'emmerder continuellement.

▬ Et si là maintenant je décide de te laisser en plan ici ? Il la regarda à nouveau. Tu peux faire la grande gueule, ne t'imagines pas pour autant que j'ai pas de quoi te foutre à terre. Alors tu prends ta merde, je vous lâche ici, et chacun sa route ? Qu'on voit un peu qui est dans la merde et qui voit le dos de l'autre.

Appuyant sur un bouton, le coffre s'ouvrit, dévoilant la moto.

▬ Si t'as autant de couilles que ça, vas-y, débrouille toi toute seule. T'as pas besoin de moi ni de ma voiture que j'ai payé avec ma sueur et mon sang.

Plaisanter ? Non pas vraiment. Ca l'emmerdait vraiment d'être face à une emmerdeuse. Sa soif de liberté était, aux yeux d'Alex, comme une prison qui la coupait de la société. Une espèce de marginale sauvage, qui finira en prison ou quelque chose comme ça.

▬ Le jour où tu pigeras que c'est toi qui as un problème et pas les autres, peut-être que tu évolueras. Pour le moment, descend de ma voiture.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 0:51
J'suis p'tre une emmerdeuse, mais lui aussi. Il veut m'le faire bouffer ou quoi son fric...
Il ouvrit le coffre de sa voiture. Enfin toute cette merde prendrait fin ici.
« Si t'as autant de couilles que ça, vas-y, débrouille toi toute seule. T'as pas besoin de moi ni de ma voiture que j'ai payé avec ma sueur et mon sang. »
Oui j'ai des couilles, même si je suis une nana !
J'éteignais ma clope sur le tapis intérieur de sa voiture, l’écrasant bien avec mon pied pour qu'il y en est partout.
J'vais te rendre la monnaie de la pièce...
« Le jour où tu pigeras que c'est toi qui as un problème et pas les autres, peut-être que tu évolueras. Pour le moment, descend de ma voiture. »
Je me relevais un peu, calant, mes jambes sous mes fesses, enfin comme je le pouvais. Ce qui est pas simple dans une voiture.
Si j'me trompe pas il l'a foutu dans sa poche... La poche de sa veste.... Qui est ici !
« P'tre, qu'importe... »
J'inter-changeais les rôles. Il m'avait embrassé et c'était à mon tour maintenant. Sauf que moi j'étais plus salope sur ce coup là. Un petit coup bien placé dans le plexus. Douloureux sur le coup, mais sans danger.
Putain tout ça pour ça...
Après lui avoir assénée le coup, je choppais rapidement sa veste qui était sur le siège arrière et je sortais tout aussi rapidement.
Je trifouillais dans ses poches pour y trouver son téléphone. N'ayant qu'une seule idée en tête me débarrasser de cette photo.
C'est quoi cette merde... P'tain j'ai horreur de ces machines...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 1:07
EVIDEMMENT. Sortir simplement de la voiture et se tirer, c'était beaaaaaaaucoup trop demander. Fallait qu'elle lui saute à la gorge pour l'embrasser et lui foutre un coup dans le plexus, profitant de l'effet de surprise -qui n'avait fonctionné qu'à moitié vu qu'il s'était attendue à une réaction agressive. Respiration coupée pendant un temps, Alex savoura aussi pleinement l'haleine pas très fraîche -ô joie du vomis xD. Ah. Encore. Punaise, elle ne pouvait vraiment pas s'en empêcher cette fille. Le coffre se referma, et Alex se pencha pour fermer la porte passagère. Contact rallumé, il fit brutalement marche arrière et se plaça en plein milieu de la route, éclairant la jeune fille. Ok, t'as mon téléphone, j'ai toujours ta bécane. Rien ne pouvait être facile avec une fille comme elle, fallait toujours qu'il y ait des problèmes et des mauvaises surprises. Fondamentalement il s'en foutait de son téléphone, y'avait pas grand chose -quelques photos de lui et Keith, du tournage de clip où il avait dansé, une nana en petite tenue, bref, un téléphone quoi- mais c'était davantage le geste qui l'emmerdait. Ouvrant à peine la vitre -il avait bien compris la leçon- il haussa le ton pour s'adresser à elle.

▬ Mon téléphone et ma veste contre ta bécane, ça me semble bien raisonnable non ?

Et là, il était libre de ses mouvements ; marche arrière, avant, à droite ou à gauche. Pas d'arbre avant plusieurs dizaines de mètres où il lui faudrait choisir de foncer dessus pour se le prendre.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 1:23
Nan mais sérieux... Par où ça s'allume ce truc là...
Je grognais de rage.
J'entendais un clic et une portière qui se refermait. Je levais la tête pour voir ce qu'il se passait.
Nan....
A travers la vitre légèrement entre-ouverte il parlait, rallumant le contact pour se placer devant moi, plein phare.
Putain de merde...
« Mon téléphone et ma veste contre ta bécane, ça me semble bien raisonnable non ? »
Vite vite... Comment on supprime ces trucs... Ah ça c'est ouvert.
Chinois... J'ai plus simple...
Ramassant la veste à terre, j'en profitait pour défaire la coque arrière et pour y prendre l'une des pièces du portable qui était amovible.
J'sais pas ce que c'est, mais si c'est plus ça devra lui faire chier le monde !
« J'ai pas confiance... Tu vois là j'suis désavantager par rapport à toi. »
Je m'approchais de la voiture, en profitant de me relever pour y mettre la fameuse pièce dans ma poche arrière.
« Sors la bécane et j'te donne tes affaires. »
Je déposais sa veste et son portable sur le capot de la voiture, mais laissant tout de même ma mains à porter au cas-où...
Si tu te barres avec j'te ferrais chier...
« Alors ? »
Moi qui fait ça...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 1:55
Qu'est-ce qu'elle magouillait encore ? Pleine lumière sur elle, il n'était pas difficile pour Alex de voir ce qu'elle trafiquait. Notamment avec sa carte sim. Il eut un moment de réflexion et se passa une main sur le front, avachis sur son volant. Me dites pas qu'elle fait ça pour la photo... si ? Poussant un gros soupir d'exaspération, il se redressa et lui offrit gentiment son majeur à travers la vitre.

▬ Parce que tu crois que t'es en position de négocier ? J'ai rien de vital sur mon téléphone, au pire quelques numéros mais j'peux les retrouver facilement. T'as rien pour marchander, donc tu obéis ou bien je me casse avec ton engin. Deux secondes de blanc. Que je pourrai genre balancer dans un coin paumé et craignos où d'autres iront la démonter allègrement pendant que tu auras pour seule satisfaction un téléphone que je bloquerai en rentrant chez moi.

Grand sourire. Non, cette fois-ci, elle ne gagnerait pas, et il ne lui laisserait pas l'occasion de reprendre le dessus. Pas après ce qu'elle lui avait fait et balancé. Si elle se retrouvait dans cette position... Elle n'a qu'à s'en prendre à elle-même. Le moteur continuait de tourner, et les pieds d'Alex, gentiment posés sur les pédales, n'attendaient qu'un mouvement brusque pour faire une violente marche arrière et s'éloigner d'ici.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 2:06
Connard ! Range ton fuck...
Je rageais et je balançais un coup de pied dans la calandre de la putain de bagnole qui puait autant que son proprio. Sauf que ça fait mal.
Saloperie...
« Que je pourrai genre balancer dans un coin paumé et craignos où d'autres iront la démonter allègrement pendant que tu auras pour seule satisfaction un téléphone que je bloquerai en rentrant chez moi. »
Je relevais rapidement la tête, laissant une drôle d'expression se former sur mon visage.
Hein ?! QUOI ?
Je levais les mains au ciels. Je me rendais. J'laissais les affaires là où elle était et je me dirigeais vers le côté conducteur.
« Ouvre le coffre que j'la récupère tu as gagné ! Happy MotherFucker ?! »
Je croisais les mains, sous ma poitrine, tapant du pied.
« J'te connais pas tu m'connais pas. Perfect ? »
Soirée de merde.... Heureusement que j'ai quand même gagné 2 000 dollars...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Alexander Stan Geiger

avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 2:18
Ah, enfin, elle avait compris. Elle se rendait. Mais elle pouvait rêver pour qu'il sorte de la voiture, il n'était pas assez fou. Tapotant sur la vitre, il lui fit signe d'apporter les affaires et de lâcher le téléphone et la veste par la vitre. Ne prononçant pas un mot, Alex s'affaire d'abord à vérifier qu'il ne lui manquait rien. Il replaça la carte sim dans le téléphone, qu'il prit le temps d'allumer, voulant d'abord vérifier qu'il n'y avait pas une couille, genre ce serait pas sa carte sim -des fois qu'elle se baladerait avec un stock... Mais non, tout était en ordre. Le petit sourire victorieux qu'il avait sur le visage disparu lentement, et il soupira, tournant la tête vers sa fenêtre.

▬ Donnant-donnant. Le coffre s'ouvrit, laissant l'accès libre à la moto. Mais tu vas aussi payer pour toute la soirée.

Un bref éclair mauvais traversa son regard, et il se concentra sur la route. Changement de vitesse, accélération ; les pneus crissèrent légèrement et la touareg démarra si vivement... que la modo tomba littéralement du coffre pour s'écraser violemment par terre. Oeil pour oeil, dent pour dent. Mais Alex ne prit même pas la peine de s'arrêter pour balancer quelques paroles, non. La voiture continuait son chemin, s'enfonçant toujours plus dans l'obscurité et laissant Edwin toute seule en pleine nature. Le coffre se referma pendant qu'il roulait, et un terrible sentiment de dégoût animait Alex. Elle chercherait sûrement à lui faire payer. Mais lui aussi, finirait par l'avoir. Un peu comme il venait de faire. Pour l'heure, il n'avait plus qu'à rentrer chez lui et mettre sa voiture bien au chaud et en sécurité ; son petit doigt lui disait qu'il risquait de devoir être très prudent à Sunshine.


Dispo pour RP ▬ Me MP si vous voulez RP !


Revenir en haut Aller en bas
Edwin L. Grant
Living On The Road
avatar

MessageSujet: Re: Run again - Stan   Sam 17 Nov - 2:37
Il me fit signe d'aller chercher ces affaires.
J'suis pas ton chien connard...
Pourtant j'allais les lui donner.
« Mais tu vas aussi payer pour toute la soirée. »
Le coffre s'ouvrit et le moteur démarra.
« Hein ?! Qu'est-ce que - »
Je me cassais de la pour ma propre survie. Ma Jap' fait des sauts sur le bitume. En pièce.
« CONNARD ! ENFOIRER ! EMMERDEUR ! - .... »
Tous y étaient passés.
Il me reste plus qu'à marcher...
« Mon pauvre bébé.... J'te jure qu'il va le payer ce connard... »
Je m’abaissais pour récupérer quelque chose à ramener, mais rien.
Alors je mettais les mains dans mes poches, prête à faire une dizaine de kilomètres pour rentrer chez moi...




Fuck off !
Revenir en haut Aller en bas
http://sunshine.probb.fr/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Run again - Stan   
Revenir en haut Aller en bas
 

Run again - Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jardin Ephémère de la place Stan
» STAN chien perdu URGENT IL N'A JAMAIS ÉTÉ RETROUVÉ!!!!!
» Je ferme mon compte de membre sur ce Forum (Stan)
» Magnifique interview du Père Stan Rougier 52:42 minutes
» Saint Stanislas Evêque de Cracovie, Sainte Gemma Galgani Vierge, commentaire du jour "Moi non plus, je ne te condamne pas"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Air de jeu :: Corbeille :: Corbeille à RP-