AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stanislas | Women are made for driving men nuts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislas Kingsbury
Inglorious Daddy
avatar

MessageSujet: Stanislas | Women are made for driving men nuts.   Ven 16 Nov - 9:56
Stanislas Kingsbury
Personnage

Nom : Kingsbury
Prénom : Stanislas
Surnoms : Monsieur et autres austérités.
Âge : 31 ans
Nationalité : Américain
Date de naissance : 17 mars
Situation : Célibataire, divorcé
Métier : Bureaucrate
Groupe : All over

Phobie : Géphyrophobie (croyez-le ou non mais ça le met vraiment mal à l'aise).
Manie : Fumer comme un pompier
Fantasme : Coucher sur la tombe de son ex avec une fille amputée des mains.
Aime : Son fils, fumer, boire du café, les tronçonneuses et encore son fils parce qu'il n'y a vraiment que ça dans sa life.
Déteste : Son ex-femme, les femmes en général, payer ses impôts, quand le tabac est fermé, ne plus avoir de clopes, partager ses clopes, se séparer de son gosse.

Son rêve : Être THE père modèle.
Son cauchemar : Que son fils décède avant lui et devoir l'enterrer.
Personnel

Crédit : Stanislas Kingsbury, à savoir moi.
+ crédits à Photofiltre
Âge : On s'en fout.
Pays : On s'en fout grave.
Comment l'avez-vous trouvé ? Top-site
Qu'en pensez-vous ? : Ma foi, c'est super. Sur ce genre de forum bien fait, j'ai jamais rien à dire. Juste une remarque : j'ai trouvé ça bizarre de voir les goûts et autres dans la case qui sert à établir l'identité du personnage. Je sais qu'il s'agit-là d'un détail fort futile mais c'est pour le plaisir de vous contrarier. Il faut toujours laisser une marge de progression à la perfection, haha.

Code : It's so good ! :D

Histoire


La vie de Stanislas n'a rien de très compliqué. C'est juste trente ans de conneries avec quelques années de bonheur. Il a vu le jour aux States et plus précisément au Texas, à Dallas. Né de parents aisés, Stanislas a vécu dans un cadre familial tout à fait convenable. Fils unique et pourri gâté. Son père était un haut fonctionnaire de l'Etat et sa mère était institutrice dans une université de Dallas. Ses parents étaient très occupés et ne passaient pas toujours du temps avec leur fils. Mais là, je te vois arriver avec ton mouchoir sauf que Stanislas ne l'a jamais mal vécu. Il en vivait bien. Il avait ses parents mais ne les réclamait pas. C'était un rejeton assez original qui, tant qu'il avait des bonbons et des cadeaux à noël, n'en aurait aucunement voulu à ses parents de ne jamais être là. Des parents d'ailleurs fortement heureux et soulagés d'avoir tel enfant. Parce qu'ils étaient gentils eux contrairement à Stanislas qui n'avait rien d'un garçon doux. Il était le gamin vilain à l'école qui tirait les cheveux des filles. Ce n'était pas un enfant à problèmes mais il aimait bien faire chier aux filles. Cela étant, cette propension ne faisait pas de lui un cancre. Stanislas était même un assez bon élève. Niveau relationnel, il avait pleins de potes mais aussi pleins d'ennemis. Il avait une vie normale et bien mouvementée.
Durant son adolescence, Stanislas avait pour réputation d'être un enfoiré de dernière catégorie qui emmerdait les filles avec des sales tours merdiques mais ça ne lui a pas empêché de coucher avec plusieurs d'entre elles. Au point de demander sa main à une fille en terminale. Cette fille s'appelait Jody et avait passé toute sa scolarité aux côtés de Stanislas. De la maternelle à la fin du lycée, elle avait eu cette poisse de tomber dans la même classe que lui à chaque fois. Ces chaque fois où Stanislas ne se retenait pas de l'embêter. Mais c'est ce côté mauvais garçon qu'elle avait fini par aimer chez lui et elle le lui fit comprendre clairement, un beau jour. Et Stanislas, qui était jeune et frustré, n'avait pas envie de lui dire non. Bizarrement, sa relation avec Jody ne se résuma pas par une simple nuit au lit mais bel et bien une longue aventure qui, comme je l'ai dit quelque part plus tôt, se solda par un mariage. Stanislas était amoureux de Jody, bien entendu. Il était touché par sa franchise et cette attirance qu'elle éprouvait envers son mauvais comportement. Il l'épousa à l'âge de 23 ans, une fois qu'il était devenu agent fédéral. Leur relation avait duré jusque-là et ils vivaient heureux ensemble. Jody donna rapidement naissance à un petit garçon qui fut prénommé Dallas Lance Kingsbury. Dallas qui était le prénom du père de Stanislas et Lance, celui du père de Jody. C'était monnaie courante aux States de recycler les prénoms. Après la naissance du bambin, tout aurait pu bien se passer. Seulement voilà. Jody trompa Stanislas avec un autre homme dénommé Wrath Flatter. Puis à partir de là, tout s'enchaîna très vite et Stanislas ne put jamais pardonner à sa chienne de femme de l'avoir trompé avec cet enfoiré de Wrath. Ce Wrath qui était un ami de longue date du mari trompé. Un beau connard, n'est-ce pas. Jody se justifia en disant que Stanislas n'était jamais là pour elle, qu'il ne l'avait jamais réellement aimé et qu'il n'avait jamais voulu d'enfant. Ce qui était totalement faux et qui eut donc le don d'enfourcher davantage Stanislas. Pire que ça, elle voulait divorcer et avoir la garde totale de Dallas. Et ceci était bien LA chose à ne pas faire envers Stanislas. Il n'avait aucunement l'intention de lui céder SON fils. Si bien qu'à l'issue du procès, la garde fut partagée malgré que le parent privilégié fut Jody. Chose que Stanislas avait très mal digéré bien qu'accepté étant donné que son fils était encore trop jeune pour se passer d'une mère. Dallas n'avait que quelques mois lorsque ses parents divorcèrent. Stanislas et Jody ne purent jamais se pardonner et se lier, ne serait-ce que d'amitié, demeurant même aujourd'hui des ennemis naturels. En fait, Stanislas rêva un jour de lui couper la main avec une tronçonneuse afin d'oublier qu'il avait été marié à une telle salope.
Après ce déchirement, Stanislas sombra dans une sorte de folie, il eut quelques problèmes avec les femmes. Il était persuadé que celles-ci étaient toutes pareilles : des putes. Il ne devint pas homosexuel pour autant mais il ne put cependant jamais aimer quelqu'un d'autre. Et, au final, il développa plutôt une adoration bizarre pour les mains de la femme. Sa vie de célibataire divorcé se résuma à aller chercher Dallas, insulter son ex-femme, travailler, rendre visite aux grands-parents, déposer son gosse chez sa conne de mère, etc. Ça aurait pu continuer ainsi mais Jody tomba enceinte de Wrath et elle en vint à vouloir se "débarrasser" de Dallas. Un soir, Stanislas reçut un coup de fil de cette connasse de Jody qui lui annonçait les nouvelles du moment et qui l'invitait à son mariage avec Wrath. Un beau foutage de gueule mais le plus important résidait en la garde de Dallas. Jody était prête à lui laisser son fils. Stanislas le prit très mal mais quitte à sauver son fils d'une mère si égoïste, ça ne le touchait presque plus. Le petit Dallas avait quatre ans lorsque Stanislas récupéra les droits de sa garde totale. Il était content et Dallas, bien trop jeune pour pleurer le départ de sa mère. Ainsi, Stanislas éleva son fils seul en père à-peu-près exemplaire. Il s'était arrangé pour confier Dallas à sa vieille mère retraitée au cas-où son boulot le prendrait trop. Il finit rapidement par changer de métier et troqua sa veste d'agent fédéral pour celle de bureaucrate. Un réel changement, certes, mais qui lui permettait d'avoir de meilleures horaires - et donc d'avoir plus de temps à consacrer à Dallas. Et justement, en parlant de "Dallas", Stanislas décida de quitter le Texas et sa ville natale afin d'emménager loin de cette catin d'ex-femme pour être sûr de ne plus jamais la croiser. Il emménagea avec son fils à Sunshine en Louisiane dont il avait eut de très bons vents. Dallas avait 6 ans quand ils arrivèrent à Sunshine. Ça fait donc presque deux ans que Stanislas vit ici avec son fils. À présent, lui en a 31 et son fils, 8.
Caractère

Cynique ▬ placide ▬ arbitraire ▬ ouvert d'esprit ▬ sociable ▬ ambivalent ▬ attentif ▬ de mauvais conseil ▬ radin ▬ arrogant ▬ sous-doué ▬ vicieux ▬ vieux croûton sans humour ▬ pervers ▬ extrêmement rancunier ▬ têtu ▬ tenace ▬ méchant ▬ ingrat ▬ préoccupé par son fils ▬ focu ▬ idiot ▬ injurieux ▬ râleur ▬ irrévérencieux ▬ étriqué ▬ volontaire ▬ engagé ▬ intuitif ▬ protecteur ▬ franc ▬ ennuyeux et ennuyé ▬ macho ▬ parfois absent ▬ grand fétichiste des mains de femme

Cette liste s'applique aléatoirement selon son humeur. Il paraît méchant mais c'est surtout un chien qui aboie plus qu'il ne mord réellement. Il n'a de tolérance et d'yeux que pour son fils qu'il adore.

Physique

Taille : 1m87
Poids : 77kg approximativement.
Corpulence : Assez musclée, endurante, voire même imposante mais sans abuser non plus. Il a une carrure très masculine.
Cheveux : Bruns et en bataille avec une raie qui part sur le côté droit.
Yeux : Vairons.
L'iris gauche : gris et le droit : marron.
Forme visage : Assez pointu.
Forme nez : Fin.
Style vestimentaire :
Bien sapé, pas débraillé, vêtements formels comme les blazers, costards - cravates, parfois des jeans, chaussures en cuir ou bottines. Il lui arrive aussi de mettre une chemise par dessous un simple veston. Dans ce cas-là, c'est très fréquemment qu'il retrousse ses manches. Vous ne verrez pas souvent Stanislas avec un pauvre t-shirt - juste peut-être un débardeur sous une chemise lorsqu'il fera trop chaud.
Particularités : Percé aux oreilles.


Dernière édition par Stanislas Kingsbury le Mar 22 Jan - 10:23, édité 2 fois (Raison : Faute d'orthographe absolument impardonnable qu'il fallait éradiquer.)
Revenir en haut Aller en bas
Aaron B. Fletcher
Make love, not war !
avatar

MessageSujet: Re: Stanislas | Women are made for driving men nuts.   Ven 16 Nov - 10:08
Bonsoir et bienvenue !

Tout abord, tu n'es pas ... /PAN/ Tu es validé !
Ton code est bon est tout est rempli. Bref, perfect. :D
Merci de la petite remarque, dés la prochaine version, on y fera gaffe ! ^^

Dans tout les cas : bon rp !



Far gone ...
nothing else will ever do
I wanna be so far gone in you
In you..
Revenir en haut Aller en bas
 

Stanislas | Women are made for driving men nuts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Saint Stanislas et commentaire du jour "Voici le jour que le Seigneur a fait"
» Muffins Crazy Nuts
» Bombes chirurgicales made in USA et ceintures d'explosifs terroristes ?
» Stanislas
» Saint Stanislas Evêque de Cracovie, Sainte Gemma Galgani Vierge, commentaire du jour "Moi non plus, je ne te condamne pas"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunshine :: Plan de construction :: Papiers d'identités :: Fiches validées-